C'est la guigne. [LIBRE]
 :: Monde Humain :: Ark :: Skyscrapers

Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : The Winter Soldier - Marvel
Messages : 19
Expérience : 96
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 21/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Dellinger
Mer 22 Mai - 23:13

Disons qu’à rester ici, il finirait tôt ou tard par s’ennuyer. Bras croisés derrière la nuque, regard las et visiblement un léger problème d’alcoolisme. Nathan, comme à son habitude, traînait dans the Labyrinth. Son but ? Visiblement, il n’en avait aucun, en vérité, il s’était retrouvé là étant guidé par l’ennui.

Ennui, un mot que notre protagoniste venait à abhorrer. Longtemps qu’il n’avait pas été convoqué pour une mission, longtemps qu’il n’avait pas eu la moindre chose passionnante à faire… Un soupir s’échappait d’entre ses lèvres, tandis qu’au détour d’un croisement, il fit face à sa section de Guardians, visiblement aussi ennuyé que lui. Armés comme jamais, ils se dirigeaient vers les camps d’entraînements. Un choix qui aurait pu être intéressant, peut être qu’il aurait pu se changer les idées en dégommant des cibles vivantes… Mais dans son état, bien qu’il ne soit pas un bleu, il risquerait de blesser quelqu’un.

Il est vrai que l’odeur de Pur Malt que dégageait le Dellinger était assez reconnaissable, ses yeux plissés étant un autre indicateur de son état de sobriété. Car s’il n’avait pas de bouteille sur lui, c’est bien parce-qu’il l’avait exterminé tout seul, dans son coin. Il n’était pas du genre à partager de toute façon. « C’est mort, c'est mon dernier verre. » aurait-il sûrement lâché à quiconque lui aurait demandé.

Ceci dit, il n’était pas assez fou pour refuser de boire d’avantage, si seulement il y avait des baraquements transformés en taverne, comme lors de cette mission en territoire inconnu. Il fallait le reconnaître, même dans le danger, les simples Guardians savaient mieux s’amuser que ses confrères Soulmates. Pour certains trop à cheval sur le règlement, pour d’autres simplement des casseurs d’ambiances. C’est pour cela qu’il avait tendance à être mal vu des autres, pour son tempérament, quand ce n’est pour ses excès divers.

Un soupir le libéra de ses songes, tournant soudainement les talons. Il semblait se diriger hors de The Labyrinth. Il se disait qu’une sortie en ville lui changerait peut être les idées, quand bien même il ne s’attendait pas à trouver quoi que ce soit d’extraordinaire sur place, mais, pour sûr, il y aura bien plus d’activité qu’au cœur de la base. Remontant alors le dédale de couloirs, Nathan brula légèrement l’alcool présent dans son sang. Car il fallait se l’avouer, les corridors serpentaient sur d’incroyables distances, à pied, il fallait avoir des jambes solides pour parcourir le chemin menant à la sortie.

À l’entrée, un garde semblait aussi ennuyé que le Dellinger, quasi-endormi devant son poste, il fallut que le Soulmate écrase son poing contre la paroi métallique pour qu’il se réveille… Et bien entendu, ce ne fut pas en douceur. L’impact ferreux suivit des vibrations firent sursauter le garde qui crut à une attaque, priant pour sa vie… Enfin, lorsqu’il posa les yeux sur Nathan, il reprit très vite ses esprits. Comme s’il avait comprit son erreur, ses yeux ne décollèrent pas du sol, tandis qu’il laissait passer le Soulmate.

La porte grande ouverte, il n’avait plus qu’à se rendre en ville pour peut être trouver de quoi se divertir.
Admin préféré : Mohameddo
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Gilgamesh, Fate
Messages : 95
Expérience : 507
Reiryoku : 51500
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnar S. Lodbrok
Jeu 23 Mai - 0:37




Libre la miff

« C'est la guigne. »

Les terres de l’Old World. La journée avait été mouvementée, la bataille livrée contre les hollows s’était faite particulièrement épuisante aujourd’hui. Non pas que les effectifs ennemis se soient faits plus coriaces dernièrement, mais tu t’attelais à mettre en pratique divers enseignements afin de perfectionner tes nombreuses techniques de combats. Que ce soit tes aptitudes au corps-à-corps, la maniabilité de tes nombreuses armes, ta synchronisation avec tes équipements de plus en plus développés technologiquement parlant et même ta maîtrise la plus pure de ton énergie spirituelle. Chacune des ces facettes nécessitait une attention particulière pour atteindre son zénith.

Si comme à ton habitude, tu avais foulé le champ de bataille en compagnie de ta Soulmate, divers évènements vous avaient mené à être séparés l’un de l’autre. Pas d’inquiétude particulière, ni d’entrain énergique quant au fait de la retrouver, tu allais purement et simplement te contenter de reprendre la route vers Ark et plus précisément, vers votre appartement.

Voguant à travers les cieux, tu t’éclipsais complètement afin de réapparaître plusieurs kilomètres plus loin, répétant ce schéma indéfiniment dans le but de combler la distance qui te séparait de la cité mère. La qualité de tes déplacements n’était plus à faire et, même les créatures infernales les plus fières de leur « Sonido » palissaient face à l’idéal de tes mouvements.

Ta silhouette avait quitté la voute céleste, redescendant de plusieurs lieux pour qu’enfin tes pieds ne reviennent toucher la terre ferme. Foulant le sol urbanisé de ce qui délimitait l’entrée de la capitale humaine : Borderlands. Tes pas résonnèrent faiblement dans l’enceinte relative dénué d’hommes en poste. Baillant à outrance, tu passas les premières lignes de sécurité sans le moindre problème, t’arrêtant un temps afin que les systèmes de reconnaissance œuvrent à ton identification. Ta marche te fit arpenter se long couloir au bout duquel tu croisas deux soldats de Brotherhood, installés ici afin de pallier les éventuelles erreurs mécaniques de la technologie humaine… Enfin, si tant est que les bijoux dont vous profitiez puissent émettre la moindre erreur.

« Calliope ne devrait pas tarder. »

Une simple phrase afin de les prévenir de l’éventuelle arrivée de ta Soulmate. Tu te laissais à penser qu’elle était derrière, à la traine, presque comme habitude avais-tu voulu dire, mais tu t’étais retenu. Enfin bref, l’avertissement n’avait pas grand intérêt, mais il eut le mérite de faire gagner quelques mots à cette narration.

Ellipse parfaitement maîtrisée et tu te retrouvais cette fois-ci au beau milieu de la cité humaine. Quitte à attendre ta dulcinée, autant le faire efficacement. Tu t’étais arrêté à la première échoppe que tu avais trouvé sur ta route, faisant le plein des sucreries et autres boissons gazeuses dont tu raffolais. La Corleone avait tendance à faire des courses saines, chose que tu déplorais grandement.

Face à toi, un autre Soulmate. Nathan Dellinger. Pas le temps de niaiser, tu ne savais pas vraiment ce qu’il fichait ici, mais les rues d’Ark abondait d’humains lambdas et croiser un autre haut gradé de l’organisation outre Calliope n’était pas si courant que ça, pas ici.  

« Oh, Nathan. Tu fais la garde de nuit, ce soir ? »  




Codée par EEli-Ls

Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Jeu 23 Mai - 1:23
Ayant été séparée de son Soulmate, elle se voyait donc être seule dans l’Old World, faisant le chemin inverse pour revenir vers Ark. Du moins, cela avait été le plan initial, jusqu’à ce qu’un second groupe d’Hollows lui tombe dessus, l’amenant à pester et ce, pour plusieurs raisons. Premièrement parce qu’elle était fatiguée et deuxièmement parce qu’elle se retrouvait seule. Non pas s’agissait-il réellement d’un problème, elle avait confiance en ses capacités, cependant, il s’agissait-là de quelque chose d’embêtant. Dans un soupir, elle s’occupa d’eux assez rapidement, les renvoyant ainsi sans pitié d’où ils venaient, les voyant se désintégrer dans les airs lorsqu’elle eut fini d’eux. Se retrouvant avec du retard vis-à-vis de son coéquipier, elle s’empressa de retourner à Ark, accélérant le pas tandis qu’elle se déplaçait au-dessus des arbres.

De retour à Ark, elle passa au travers le protocol de sécurité sans encombre, saluant ceux à leurs postes avant de prendre la direction de l’Arbre-Monde. Or, elle s’arrêta au milieu de sa course, faisant mine de réfléchir. Est-ce que Ragnar était effectivement rentré ? C’était-là une question à laquelle elle n’avait pas eu de réponses. Les paupières closes, elle semblait chercher quelque chose dans l’immensité de la capitale, bien qu’elle scrutait surtout les énergies présentes près de l’Arbre-Monde, et ce, jusqu’à ce qu’elle reconnaisse sans peine celle de l’homme qui partageait sa vie. Décidant donc de le rejoindre, elle s’assura de ne pas alerter les civils tout en se déplaçant pour arriver finalement derrière le blond.

Un rapide coup d’oeil lui permis de voir ce qu’il tenait dans ses mains, l’amenant à froncer les sourcils avant de finalement lui signifier sa présence.

- Hey oh. C’est pour ça qu’on m’abandonne ?

S’étant avancée pour se retrouver à ses côtés, elle venait de lui désigner ce qu’il tenait avant de croiser ses bras sous sa poitrine.

- As-tu seulement idée de l’impact qu’autant de sucres peut avoir sur ton système ?

Moralisatrice, comme toujours, elle semblait légèrement contrariée, le tout exacerbé par sa fatigue évidente. Au travers leurs nombreux combats ayant monopolisé une partie de leur journée, le dernier avait sans doute été de trop, bien qu’obligatoire. Quittant finalement le visage du Lodbrok des yeux, elle remarqua que quelques instants après la présence d’un autre Soulmate. Avoir été un peu plus vigilante, sûrement l’aurait-elle remarqué, or, semblerait-il que l’épuisement affectait aussi ses sens.

- Oh, bonjour Nathan.

Polie, comme à son habitude, elle salua l’homme, semblant se détendre légèrement.

- Belle journée, n’est-ce pas ?

Malgré ses vingt-quatre ans de vie, elle était toujours aussi nulle lorsque venait le temps des interactions sociales, encore plus lorsqu’il s’agissait de discussions légères sans but particulier. Elle avait donc pris la porte de sortie qui lui semblait la plus facile à prendre, à savoir évoquer la météo actuelle.
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : The Winter Soldier - Marvel
Messages : 19
Expérience : 96
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 21/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Dellinger
Jeu 23 Mai - 10:50

Certes, Skyscrappers était gigantesque et pourtant, il ne trouva pas la petite étincelle qui rallumerait le feu de l’intérêt qu’il porterait à cette journée. Mais au moins, il pourrait passer au quartier marchand afin de faire des emplettes. Des vivres pour la base, car hors de question de manger la gamelle infecte servie par le réféctoire, c’était à croire que les Guardians étaient réduits à l’état de légume, ne serait-ce qu’à engloutir l’horreur informe qu’ils osaient appeler « petit plat. »

Dans ce cas, pourquoi n’allait-il pas manger avec les officiers ? Il se vantaient souvent d’avoir des mets de bien meilleure qualité, du vin, de la viande rouge… Mais, encore aurait-il fallut pouvoir les supporter. Il ne portait pas forcément ses confrères Soulmates dans son cœur, préférant la compagnie d’une bonne bouteille de Scotch pour passer le temps.

C’est à la sortie d’une épicerie qu’il croisa un confrère. À sa vue, il arqua un sourcil, se disant que le monde était plutôt petit finalement. Levant sa main gauche, gantée pour ne pas effrayer les civils avec un bras métallique, il lui fit un signe amical et pris la parole.

« Wey Ragnar, la forme ? » Prononcés d’une voix monotone, l’on pouvait immédiatement comprendre à quel point la galère venait de rattraper le Dellinger. « Putain ouais, si seulement j’étais de garde, j’serais sûrement pas là à me plaindre, héhé. »

Se rendant compte que claquer une discussion au beau milieu d’une rue bondée n’était pas forcément le meilleur des plans, le Soulmate invita Ragnar à le suivre. Non loin d’eux se trouvait un banc, assez en retrait dans un parc, le genre de coin où les grands se posent pour éviter d’être à la vue des gens et surtout des plus petit.

Déposant son sac de courses sur le banc, il monta sur le dossier pour se poser, avec tous ceux qui faisaient comme lui, il était hors de question de poser son cul sur le bois sale. Caché dans un sac en papier opaque, Nathan s’adonnait à son pêché coupable, le sirotage de mauvaise eau. Chaque gorgée lui arrachait une grimace…

« Alors, paraît qu’Europe vous a a la bonne, Calliope et toi ? »
Cette phrase ne pouvait mieux tomber, car la deuxième personne concernée arriva quelques temps après cette phrase… « Eh bien, quand on parle du loup. »

Il se leva, afin de saluer la dame par politesse, puis se rassit. Son regard de plus en plus trouble, comme si l’alcool commençait à le toucher gentiment.

« Bonsoir Calliope, on parlait de toi justement. » Lâchait-il avec un sourire en coin, qui aurait pu induire en erreur la demoiselle sur le sujet de cette conversation. « Belle journée… question assez relative… Je ne me suis jamais autant ennuyé qu’aujourd’hui, vivement qu’ils me renvoient sur le terrain. »

Par ils, il entendait la hiérarchie de Brotherhood. Spécialisé dans les missions commando, le soldat ne passait que très peu de temps au sein d’Ark, la plupart du temps envoyé aux confins d’Old World pour accomplir diverses missions.

« Et vous deux, qu’est-ce que vous faites par ici ? » Lâchait-il tout en déglutissant une gorgée bien trop corsée « Oh sa mère la pute…. »
Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Soulmate & Surfeuse
Avatar : saber (fate)
Messages : 13
Expérience : 81
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 19/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Ridley Wagner
Jeu 23 Mai - 22:57
Exténuée, tu sors enfin de te ton laboratoire. Combien de temps y as-tu passé ? Sans doute un peu trop, des heures consacrées à une recherche qui ne finit jamais, qui te sape de ton énergie à chaque jour. C’est de bonne guerre, une tâche qui te plait plus de raison, mais qui nécessite parfois de faire une pause, de s’arrêter pour revenir plus tard. C’est ce qui te pousse à remonter à la surface cette fois, de passer un peu de temps dans les rues d’Ark. Balade qui se veut courte, sans but précis si ce n’est que te changer les idées. Du moins, c’était l’intention initiale jusqu’à ce que tu laisses ton esprit se reposer, scrutant de façon distraite les énergies présentes dans les parages. C’est une habitude plus qu’un quelconque acte de prudence. Ça te permet de savoir qui est près, qui ne l’est pas, une façon comme une autre de répondre à ta curiosité habituelle.

Cette fois diffère pourtant de l’habitude puisque tu repères une énergie qui t’est familière dans les alentours : Calliope et d’autres soulmates vu les forces en présence. Tu supposes que l’une de ces personnes est Ragnar, mais ne t’attardes pas davantage sur la question, préférant t’y rendre directement. Tu ne sais pas ce qui s’y trame, mais puisque tout le monde semble y être, ça ne peut être qu’intéressant. Il ne te faut que peu de temps pour rejoindre l’attroupement imprévu de Soulmates. Tu arrives juste à temps pour entendre la question de Calliope à l’intention de l’autre Soulmate présent, Nathan donc. « La météo, vraiment ? » Tu te permets une petite pique à l’égard de ta bonne amie que tu salues d’un beau sourire. Il est tout à l’honneur de Nathan de répondre avec une réponses plus intelligente que ton commentaire. Tu fronces légèrement les sourcils et te permets une autre remarque, un peu plus moralisatrice. « Visiblement, ce ne sera pas aujourd’hui. » Et si ça parait évitent sur le principe, c’est plutôt en raison de la boisson contenue dans le sac brun que tu passes le commentaire. Non pas que ce soit de tes affaires, mais tu pourrais parier sur ce que la bouteille contient, surtout aux vues des grimaces qu’il tire .

Tu ne t’y attardes pas plus longtemps, curieuse d’entendre la réponse à la question que Nathan pose au duo de ton amie. Tu peux supposer qu’ils reviennent de mission ce qui expliquerait leur présence, mais qui sait, peut-être que c’était journée course. Parlant de ça, tu te laisses tomber à côté de Ragnar. « Qu’est-ce que tu as acheté ? » Poserais-tu la question avec l’intention de lui dérober quelque chose. Peut-être, très probablement même.  
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Mr Popo
Messages : 29
Expérience : 104
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 20/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Siddhārtha Popo
Dim 16 Juin - 21:49
La peau ébène ou Gildartz pour les intimes traversait en toute hâte les nombreux écosystèmes qui le séparait de la cité-continent. La créature gigantesque, soumise, obéissait aux doigts et à l’oeil de Monsieur Popo. Chaque battement d’aile le rapprochait de la prêtresse. Une fois l’ordre de mission accomplit, il disparaitra dans la nature, dans sa grotte.

Son passage dans Le territoire des Géants lui avait permis de mettre la main sur ce genre de Hollows. Le Juge ne savait, ni comment, ni pourquoi, les parasites qui apparaissaient la-bas était toujours atteint de gigantisme. D’ici peu, il ira dans cette contrée pour en apprendre d’avantage – et faire cesser cette infamie.  

Siddhārtha allait bientôt apparaitre sur les radars de la citadelle – tout comme sa monture ailée. Elle avait bien servi l’humanité. Il était enfin venu le temps de lui ôter la vie. Tenant d’une main une muselière faite de chaîne en fer, le Juge se servit des maillons en trop pour enrouler la gorge de son animal de compagnie. Il plongea dans le vide, un coup sec suffit pour décapiter le monstre. Le corps fait de Reishi se décomposa dans les airs tandis que la tête survivait grâce à ses capacités inhérentes à sa nature.

Surfant donc dans les airs sur cette tête draconique, la peau ébène condensait une importante quantité de Reiryoku dans ses jambes. Prenant appui sur cette planche provisoire, une impulsion tonitruante – il avait franchi le mur du son – le fit disparaître de la perception de quiconque. L’onde de choc libérer par ses membres inférieurs annihila, sans une once de pitié, le dernier morceau restant de son serviteur. Ainsi étaient traités les parasites.

Une image rémanente plus tard, Popo était auprès du petit groupe. Une apparition pour le moins exotique. Depuis combien de temps s’était-il absenté ? Il en avait cure. S’il n’avait pas ressenti l’énergie de sa Soulmate sur son chemin, il se serai rendu directement à The Awaken.

« Siddhartha Popo vous salut. »
Alignement : Chaotique Bon.
Admin préféré : Jordan.
Rang : C
Grade : Guardian
Avatar : Metal Bat - Opm
Messages : 33
Expérience : 200
Reiryoku : 13000
Date d'inscription : 04/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Smith
Lun 17 Juin - 7:30


C'est la guigne
Feat Brotherhood




Pour arriver dans cette situation... Il fallait vraiment le vouloir. Arriver au milieu de cette discussion, le malaise quoi. Après tout, tu n'étais qu'un Guardian, te voir être soudainement entourer d'un nombre exceptionnel de Soulmate était véritablement impensable. Évidemment il n'allait pas faire le fou, une pression spirituelle et il finissait par terre :doggy:.

Yo tout le monde !

Mais bon, Alexandre n'allait pas non plus faire le tapis, il avait un minimum d'amour propre et ne changera en rien son comportement.

Hm... Je pense que je vais me prendre un lait fraise.

C'était quelque chose de banal, sans pour autant attirer l'attention. Après tout, le Berserker ne faisait qu'observer cette situation, il ne serait peut-être pas le bienvenue parmi eux. Mais il aurait tout à y gagner en restant un peu plus de temps en leur compagnie.

Enfin bref, qu'ils continuent leur discussion, Alexandre n'en était que le simple spectateur. Se délectant de son nectar fruité, il regarda.



Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Ark :: Skyscrapers
C'est la guigne. [LIBRE]

Sauter vers: