[Flashback Iskandar] Rhapsodie pour l'Armageddon
 :: Hueco Mundo :: Entre-Monde :: Front

Rang : A
Grade : Halbgotter
Messages : 24
Expérience : 80
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 03/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Kain Morgenstern
Mer 5 Juin - 23:14
« Le Créateur, qui inspire les Prophètes, a envoyé son Ange pour montrer à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt. »

A plusieurs centaines de mètres au-dessus du sol, Kain baissa les yeux sur un indéfinissable chaos. Un vent sec lui apporta l’écho du vacarme assourdissant des cris de guerres, des hurlements de terreurs et du fracas des armes. L’Immaculé porta son gant de Sanrei jusqu’à son visage et colla ses doigts sur son œil droit. Il cacha temporairement à son regard la vision de l’Armageddon.

* Jubilation. *

Lorsque ses paupières se rouvrirent, un violent rictus défigurait son fasciés d’ordinaire impassible. Le Quincy souriait à s’en décrocher la mâchoire. Une lueur perverse brûlait avec insolence dans ses yeux noirs, teintant son visage des chaudes couleurs de la démence. Il ne s’était jamais senti aussi vivant depuis bien longtemps. Au sommet d’une montagne de cadavres et d’âmes suppliciées, Kain se sentait enfin à sa place.

« Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Principe et la Fin. Je suis le rejeton de la race des Saints, l'Etoile radieuse du Matin. »

Un éclat de lumière bleu perça dans la nuit infinie du Hueco Mundo, caressant le corps de l’Ange de ses rayons azurés. Une sphère de Reishi s’éloigna de la main gantée et poursuivit sa route en solitaire jusqu’à gagner l’horizon. L’astre qu’il venait de créer, attira soudain l’attention des quelques rares élus auquel le Cavalier de la Guerre avait accordé le répit. Leur instinct de survie leur intima de fuir, mais il était déjà trop tard.

« Claíomh Solais. »

La main du destin frappa.  
Et le Déluge s’abat sur un monde d’impies.

Pour les sans âmes, l’attaque du Quincy relevait du cataclysme. Des centaines de lames spirituelles tombèrent du ciel et abattirent autant de Hollows, clouant les enfants de Dios au sol comme des punaises qu’on écrase. L’espace d’une seconde l’orchestre du chaos se tut face à l’ampleur du désastre, choqué par une telle hécatombe. Mais rapidement, la cacophonie du Front reprit de plus belle dans un spectacle harmonieux entre sons et lumières. Au nombre de la Bête s’ajoutait d’innombrables Cero, tiré en représailles vers le ciel.

« J'abattrai alors le bras d'une terrible Colère, d'une Vengeance furieuse et effrayante sur les Hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les Brebis égarées. »

Une seconde vague de rayons cérulés anéantirent les maigres espoirs de vengeance des abominations. Les quelques survivants du carnage subirent le même sort que leurs frères, tandis que la poussière soulevée par le ravage jeté un voile chaste sur leur débâcle. Dans un geste solennel, Kain abaissa le bras et le soleil bleu se dissipa.

« Et tu connaîtras pourquoi mon nom est Airgetlam quand sur toi s'abattra la vengeance du Tout-Puissant. »

Une rumeur lointaine perça le silence de mort qui était tombé tel une chappe de plomb sur l’Armageddon. Les voix des Quincy témoins du massacre scandaient en chœur le titre dont l’Immaculé avait hérité au terme de la Première Grande Guerre.

Airgetlam !
L’ange au bras d’argent.


HRP:
 
Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 66
Expérience : 218
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 04/06/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Iskandar
Jeu 6 Juin - 2:14
Un applaudissement, lourd et puissant, se répercuta sur la zone de combat. La fumée opaque épousait peu à peu les formes d’un être gigantesque. De la destruction était apparu le Titan Pieux. Seul, il contemplait, de ses plusieurs coudées de haut, la masse angélique.

« Beati pauperes spiritu... »

Une voix rocailleuse provenant des plus basses strates du Tartare. Une élocution similaire au cri du feu céleste. Pourtant, le géant ne se précipita pas contre l’assemblée – présumée – victorieuse. Bien au contraire, Ses bras vinrent calmement stationner dans son dos. Droit face à l’ennemie, il mirait les assassins de ses ouailles. Nul mot ne fut nécessaire, son énergie parlait pour lui. Un pas fut entamé, l’enjambé vint faire vrombir le charnier suppurant. Les âmes étaient tractées de gré ou de force vers Lui. L’immaculé à la lanterne divine.  

« ... Qui pensent salir Mon Jardin. »

Le crépuscule éternel se déchira sous les ordres implicites du super-prédateur. Trois brèche dans la trame de la réalité apparurent. Toutes déversaient un flot torrentiel et infinie de chair à canon démoniaque. Cette partie, il y a peu annexée, retrouvait ses lettres de noblesses. Le Front reprenait en ampleur, les âmes libérées étaient infinies. Ce n’était pas le cas des sous-êtres bannis. Tandis que tous s’adonnaient à de mortifères échauffourées, Iskandar n’entrait pas en scène. Son regard rutilant ne quittait l’Ange Déchu.    

« Par Ma puissance. Les cieux pleureront des larmes de sang pour la mort des nôtres. »

Ô doués de combativité. Le temps des lamentation est révolu. Longue vie à la Déité Suprême. L’agneau sera sacrifié sur l’autel de cette prétendue Hégémonie. Le tribut coulera, que les rivières du Styx s’accaparent les damnés.
Rang : A
Grade : Halbgotter
Messages : 24
Expérience : 80
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 03/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Kain Morgenstern
Lun 10 Juin - 12:18
« Ô roi, tu regardais, et tu voyais une grande statue ; cette statue était immense, et d’une splendeur extraordinaire ; elle était debout devant toi, et son aspect était terrible. »

L’ange cessa d’évoluer dans les airs et se mit à chuter vers la Terre comme si ses ailes venaient de lui être arrachée. Au moment où il allait heurter le sol, Kain libéra son Reiatsu pour s’assurer qu’aucune engeance démoniaque ne puisse l’atteindre. En quelques secondes, tous les Hollows courbèrent l’échine et s’écroulèrent à ses pieds.

* Misérable. *

L’expression d’hybris qui marquait son visage avait totalement disparu. Ne restait plus qu’un air sombre et déterminé, symbole d’une résolution sans faille. Les yeux d’Airgetlam n’avait pas quitté une seule seconde, le Colosse aux pieds d’argile à l’autre bout du champ de bataille. Cette créature l’intriguait. Les Sentinelles n’avaient jamais fait état d’un tel Hollow dans les parages et l’armée de Dios, bien qu’à priori désorganisé, était pourtant d’une rigueur sans failles. Après une année de guerre ininterrompue, le Front avait donné naissance à des champions dans chaque camp. En tant qu’Halbgotter, Kain faisait partie des combattants réguliers, son rôle était plus symbolique qu’autre chose, puisqu’il ne visait qu’à inspirer les troupes par sa simple présence. Du côté Hollow, il avait vu deux Insalubres se succéder, sans parvenir pour autant à faire la différence. L’Immaculé se rappela du premier, une créature si puissante que même lui avait failli à la contenir. Il avait fallu l’intervention de l’un de ses Frères pour parvenir à vaincre le monstre. Ce combat titanesque avait permis aux Quincy de faire une percée remarquable mais ils étaient encore bien loin de gagner la guerre. En représailles, un nouvel ennemi de la même carrure que l’ancien s’était présenté au Front, mais l'apparition d'une autre entité avait mis fin à sa terreur. L’équilibre des forces s’était brisé ce jour-là et Kain, à peine remis de ses blessures, n’avait fait qu’entendre le discours du Kaiser au sujet du drame qui s’ensuivit.

Insalubre et Halbgotter étaient morts au combat.
Face à un adversaire que tous redoutaient désormais.
Le Tyran.

Bientôt, une telle perte viendrait à être connu de tous. Savoir que l’un des plus puissants soldats du Vandenreich avait perdu la vie au Front entamerait très fortement le moral des troupes. Et c’est pourquoi le Sieger exigea de Kain qu’il retourne au combat le plus tôt possible.

« Ainsi soit-il. »

Le bras d’argent se leva en direction du ciel et le cri d’un Quincy répondit à son appel.

« ARCHERS !! »


Des centaines de flammes bleues illuminèrent la nuit du Hueco Mundo, avant de fendre le ciel pour le teindre d’une couleur cérulée. L’espace de quelques instants, l’obscurité éternelle du monde des damnés laissait place au jour. Sans cesser de fixer le Titan au loin, Kain se mit à marcher sous la pluie de flèches de Reishi qui s’abattait autour de lui.

« Et l’Eternel refoula les ténèbres par sa lumière sacrée, qui brilla avec impétuosité toute la nuit. Il mit la Bête en péril et les ombres se fendirent. »

Les mâchoires acérées des Hollows tentèrent vainement d’atteindre les somptueux habits de l’Archange, mais aucun croc, aucune griffe impie ne parvint à se poser sur lui. Les traits Quincy n’avaient de cesse que de réduire à néant tout espoir de vengeance. L’Halbgotter était devenu intouchable. Et chaque pas qui le rapprochait de l’immense silhouette sans subir la moindre blessure, ne faisait qu’augmenter son plaisir. Finalement arrivé à quelques mètres de la créature, Kain se retrouva en territoire ennemi, cerné par une horde de monstres que la nuée céleste ne pouvait plus vaincre désormais. Pourtant, nul bête immonde ne se jeta sur lui pour se repaître de son Reishi. Ils préféraient l’observer et attendre. Guidé par leur instinct de survie, les aberrations se réservaient pour un moment plus propice.

« Quel est ton nom engeance de Dios ? »


Il aurait dû frapper avant même d’ouvrir la bouche.
Mais Kain avait une autre idée en tête.
Un message pour le Seigneur de l’Inferno.
Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 66
Expérience : 218
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 04/06/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Iskandar
Mer 12 Juin - 21:08
L’entrée cacophonique du Titan marqua les esprits victorieux des larves. En entrant ici, les moucherons s’étaient englués dans la toile du géant. Aucune fuite ne s’offrira à eux, ils seront traqués et éliminé tel les bêtes qu’ils incarnaient. Nul refuge en ce jour contre Son courroux. Le Requiem s’imposa. Les flamboyantes armées angéliques infuseraient leurs êtres du Reishi contenu dans ce désert séculaire.

Les nuées accouraient en quête de leur cible. Ses ouailles. D’un lent mouvement de bras, une barrière faite d’anti-matière se dressa. De par sa taille gigantesque, elle balafrait de par son existence le champs de bataille. Ce dernier était scindé en deux part distinctes. Les carreaux spirituelles n’eurent raison de son existence. Elle engouffra les espérances de l’Halbgotter, avant de disparaitre. Pensaient-ils qu’ils étaient tout-puissants pour attaquer sans que l’Égide ne se dresse ?

Ses invoqués ne perdraient la vie que quand Il le désirera. Ton âme les protégera coûte que coûte. Envers et contre tous. Au tour des partisans de l’Hégémonie d’entrer en scène. Le golgoth incarnant le général de cette escouade leva simplement sa main en l’air. Les légions hurlantes se turent. Les failles cessèrent de déglutir ces masses chitineuses. En rang, derrière l’Individualité, tous attendirent ses ordres. Mais plutôt que d’envoyer de la piétaille au combat vers une mort certaine, ce fut Iskandar qui avança.

Son énergie se comprima en son sein, une attaque signature qui le représentait parfaitement. Tel l’impétueux vortex, il attirait ses adversaires à lui pour les réduire en poussière. Son corps vibra, de l’ensemble des pores de sa peau, une quantité astronomique fut relâchée. Elle prit la forme d’un mini vortex dans les mains de son créateur. L’Absolu relâcha l’impétueuse naine vers les renégats. La tempête se mit à croitre. Sa célérité fut-elle qu’elle ne laissa qu’une image rémanente de son accroissement. Elle attirait à elle les bataillons angéliques sur l’ensemble de la zone de combat. Toutes entités qui finiraient dans son sein se retrouveront annihiler. Elle ne comptait pas s’éteindre de si tôt.

Cette infamie voulait s’attaquer au Jardin. Ils étaient assurément fou. Du côté de la légion maudite, plusieurs soldats mirent en place de nombreux barrages d’anti-matière afin de résister autant que faire se peut.

Les pupilles rutilantes du Titan n’avait quitté son homologue. Il ne prononçait aucun mot. Tout comme le sage qui n’était pas l’égal du sot, Iskandar était supérieur aux sous-êtres qui tapisseront bientôt les sous-sols de Cadavares.
Rang : A
Grade : Halbgotter
Messages : 24
Expérience : 80
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 03/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Kain Morgenstern
Lun 17 Juin - 22:27
Sous-estimer l’ennemi est le propre du faible.
Et Kain venait de prouver toute l’étendue de sa faiblesse.
Pathétique.


Lorsque le Gargantua apparut pour avaler dans sa sinistre bouche, l’incendie céleste qui aurait dû punir les monstrueuses créatures de l’enfer, l’Immaculé compris à quel genre d’adversaire il faisait face. Cet Hollow là avait un cerveau et cela faisait toute la différence. Ne pas parvenir à obtenir son nom mettait le Quincy encore plus dans l’embarras. Il aurait tant voulu que son plan pour contacter Dios fonctionne… mais il faudrait remettre ça à plus tard.

« UNITE VERDAMMNIS !! »

Le calme plat venait de tomber sur le champ de bataille. Le Titan aux yeux rouges avait fait taire ses cabots affamés par un simple d’un simple geste. Confirmant par cet acte, qu’il était leur général. Pour les soldats du Vandenreich, cela ne signifiait qu’une chose : il était désormais la cible à abattre.

« Préparez-vous à mourir pour la Sainte. »


Une vingtaine d’Anges apparurent dans le dos de Kain à une dizaine de mètres de l’abîme qui les empêchait d’avancer. Lorsque l’escouade se mit en place et que la dernière flèche disparut avec le Gargantua, l’Halbgotter leva la main en réponse au geste de son ennemi.

Le Colosse avait fait un pas en avant.
Il passait donc à l’offensive.

Un afflux de Reishi dans son système sanguin permit immédiatement à l’Archange de se préparer au pire. Mais loin de solidifier seulement son épiderme, il décida d’augmenter drastiquement la vitesse de transmission des informations de son cortex neuronal. En d’autres mots, Kain venait de doper sa réactivité et sa capacité d’analyse de l’instant. Sans cela, ils seraient peut-être tous morts pour rien.

« TYPHON ! »

Hurler cet ordre lui coûta le temps de se mettre hors de portée de l’ouragan. En un instant, son corps fut happé par l’impitoyable vortex qui commençait déjà à dévorer les défenses de son Blutt. La pression atmosphérique, allié à la morsure incessante du sable prit dans ses vents, étaient plus que suffisante pour réduire à néant toutes les protections du Quincy. Pour survivre, il lui fallut donc relâcher son Reiatsu à son tour.

C’est ce moment que choisirent les hommes du Kaiser, pour agir.

« Verpuffung. »

Trois explosions éclatèrent dans le coeur du maëlstrom et le souffle de la déflagration expulsa Kain de son manteau de vent. En un claquement de doigt, la tornade avait été pulvérisé de l'intérieur par l'attaque suicide d'un trio de soldat Quincy. Le cratère qui remplaçait le cyclone était grandiose et terrible à la fois : il rappelait à quel point, les Hollows étaient synonymes de cataclysme.

* Splendide.*

Propulsé par le souffle des explosions, Kain avait toutefois encaissé le choc grâce à son armure de Blutt et de Reiatsu pour mieux se réceptionner à quelques mètres du drame. Sans perdre une seconde, il avait déjà armé son tir en direction du Titan. Même si son corps protestait face aux maltraitances, il ignora son appel pour garder l’initiative. Il devait attaquer sans relâche.

« Gorgon. »

Une salve de lames de Reishi jaillit du néant pour bombarder le monstre dans l’espoir incertain que l’une d’entre elles puisse l’atteindre. L’attaque était désespérée car après tout, rien ne laissait présager que le Colosse n’utiliserait pas de nouveau un Gargantua pour se protéger. Auquel cas, Kain était peut-être en train de sacrifier toute son énergie pour rien. Mais le Hollow ne lui laissait pas le choix. S’il ne tentait pas le tout pour le tout, ses soldats perdraient leur combativité.

Et l’intervention de l’unité Verdammnis était bel et bien la preuve que sans eux, Airgetlam n’était rien.
Malheureusement pour lui, le syphon de vie avait prit celle d’un tiers d’entre eux…
Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 66
Expérience : 218
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 04/06/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Iskandar
Ven 21 Juin - 16:55
Le bienfaisant mirait les hordes angéliques se sacrifiaient contre sa naine. Il fallut trois sacrifices pour cesser cet assaut. Le regard du Titan était à la recherche de la tête pensante du groupe adverse. Il fut pris par le vortex mais son sang vicié lui permit de survivre. C’était déjà un point en plus pour les objectifs secrets de notre dévot.

« Voilà des êtres bien pathétiques. Est-ce eux qui prétende pouvoir nous nuire ? Bannis. Vous me décevez. »

La main de l’Islandar se leva. La légion hurlante concentra une importante quantité d’énergie. Une pluie de Cero se répandit sur le champs de bataille. Cette dernière se déployait en deux axes distincts. Les vassales des premières rangées libérèrent un relâchement brut d’énergie de manière frontale, tandis que les dernières lignées libérèrent leurs Cero sous la forme d’une attaque en cloche – une pluie.

Voilà un assaut qui faisait la fierté de l’Inferno. Une technique mise en place par Iskandar en personne. Sa perfidie était à son paroxysme. Sachant que les Quincy n’avaient pas accès aux barrières, faire un assaut en deux temps était parfait. L’assaut en cloche avait pour rôle d’endigué toutes fuites tandis que les tirs frontaliers... Inutile de vous faire un dessin.

Dans ce vacarme tonitruant, le Titan entama sa marche. Main derrière le dos, son regard ne quittait la peau cuivrée. Les tirs frôlaient le Conquérant et actuel meneur de cet escadron démoniaque. Les tirs de barrages s’explosèrent contre les assauts spirituelles de l’Halbgotter.

« Ploie le genoux et je réfléchirai à t’épargner. »

Plusieurs mètres les séparaient. Pourtant les paroles du Titan se voulaient limpides. Un simple acte et ses chérubins vivront... pour un temps donner. La mort était mieux que ce qui les attendaient.

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Hueco Mundo :: Entre-Monde :: Front
[Flashback Iskandar] Rhapsodie pour l'Armageddon

Sauter vers: