Success is no accident
 :: Monde Humain :: Ark :: The Labyrinth

Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Jeu 23 Mai - 3:49
Elle n’aimait pas demander de l’aide. Pire, elle avait horreur de le faire. De ce fait, elle avait refusé de demander plus amples explications à l’homme qui partageait sa vie, lui assurant qu’elle avait compris et que, la prochaine fois qu’ils se retrouveraient sur le terrain et si la situation le demandait, elle saurait répéter ce qu’il lui avait appris. Or, et il le savait très clairement, ce n’était absolument le cas et c’était ce qui l’embêtait ces derniers jours. L’échec était un mot qui ne faisait d’ordinaire pas parti de son dictionnaire et elle avait donc quelques difficultés à assumer de ne pas réussir du premier coup. Elle était ainsi, la jeune Corleone, à toujours rechercher l’excellence. Il y avait ce poids qui pesait sur ses épaules, celui des traditions, un nom à respecter et un honneur à entretenir. Ce n’était pas elle qui allait faire honte à ceux qui l’avaient précédé, à ces agents de Brotherhood qui s’étaient démarqués au fil des siècles.

Se trouvant dans une salle d’entraînement, elle s’entraînait dans le vide pour le moment. Elle se levait tôt ces temps-ci, bien avant que le soleil ne se lève. Pourquoi ? Pour ne pas que Ragnar sache qu’elle n’y arrivait toujours pas. Encore un brin fatiguée, elle bâilla tout en s’étirant avant de faire signe à l’homme qui se tenait hors de la salle. Elle était prête. Ou presque. Avec une certaine réticence, elle retira ses gants qu’elle accrocha à sa ceinture, cet héritage qui ne la quittait jamais ou presque.

Puis vinrent les Hollows. Ils étaient nombreux. Gros aussi. Sans doute puissants. Or, voilà bien longtemps qu’elle avait cessé de craindre la menace et elle n’éprouvait pour eux qu’une haine sourde qu’elle entretenait depuis des années déjà. Souriant légèrement, il était temps de reprendre où elle s’était arrêtée hier. Pas le droit de les toucher. Pas plus avait-elle le droit de les immobiliser avec sa pression spirituelle. Elle devait briser ses habitudes et ses réflexes tout comme elle se devait d’abandonner ce contrôle absolu qui gérait sa vie au millimètre près. C’était ce qui la retenait, ce qui l’empêchait d’exprimer toute cette puissance qu’elle pouvait posséder. Plus fine et plus sournoise, elle ne frappait jamais bien fort pour causer de gros dégâts. Cependant, cette fois-ci, elle devait faire autrement, abattre tout ce qu’elle connaissait pour parvenir à relâcher cette énergie qui était sienne.

Elle entama donc cette danse possiblement mortelle avec les Hollows, esquivant les coups, sautant dans les airs pour apparaître derrière eux, tout cela avec cette agilité et cette vitesse qu’on lui reconnaissait bien. Puis, elle s’essayait. Un coup dans le vide, tout ça pour que son adversaire ne soit que légèrement bousculé. Ce n’était pas assez. Alors elle recommençait. Puis, elle était envoyée contre l’un des murs de la salle, percutant violemment ce dernier, laissant entendre un léger grognement de douleur. C’était comme ça depuis les derniers jours, sans qu’elle ne puisse changer la donne. Mais elle continuait et recommençait. Il était impossible qu’elle ne parvienne à rien avec autant d’efforts mis dans son apprentissage.

Le souffle un peu plus court, elle fondit au travers l’amas de Hollows pour réapparaître derrière eux. Bien positionnée, elle tenta de nouveau de frapper. Elle pouvait voir l’énergie presque se matérialiser sur son bras tout comme elle savait comment frapper. Puis, elle détendit son bras, frappant dans le vide, propulsant son énergie devant elle. Une vague. Un onde de choc. Rien de bien puissant ni d’impressionnant, mais assez pour en faire reculer un. Hors, cela n’avait pas empêcher deux autres de s’en prendre à elle, la forçant ainsi à rencontrer le sol, sa tête frappant douloureusement contre ce dernier.

- Bordel…

Un coup de pied dans la mâchoire du Hollow et voilà qu’elle se relevait pour mettre de la distance entre elle et eux. Portant une main derrière sa tête, elle put y sentir ce liquide poisseux qui venait maculer ses cheveux. Ce n’était cependant pas ce qui allait l’arrêter, pas alors qu’elle semblait en bonne voie de la réussite.

- Je n’en ai pas fini avec vous.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Jeu 23 Mai - 4:49
La porte venait de s’ouvrir tandis qu’elle était allongée sur le sol, les paupières à moitié closes. Péniblement, elle tenta de se redresser, se tenant sur ses genoux alors que son visage en sang se dirigeait vers celui ayant eu l’audace de venir perturber son entraînement. Elle cracha au sol, là où son sang s’était déjà répandu. Les Hollows semblaient s’être arrêtés, pivotant pour observer celui qui venait d’entrer dans la pièce, toujours aussi assoiffés de sang. Désormais debout, la Corleone semblait être en sale état, l’un de ses bras ayant été dévorés par l’une des bêtes ici présentes. Sa poitrine montait et descendait à un rythme irrégulier, sa respiration étant particulièrement lourde, presque difficile.

- Sors d’ici !

Sa voix s’était fait forte, tranchante, tandis qu’elle venait d’hurler à la tête de l’inconscient qui avait fait ses pas dans la salle d’entraînement. Les Hollows se jetèrent sur lui, sûrement était-il plus en forme qu’elle, et elle fut donc ainsi forcée de les immobiliser et même de les écraser au sol grâce à la pression qu’exerçait son énergie spirituelle. Même l’homme semblait être dans une situation similaire.

- Tu fais quoi bordel ?!
- C’est que, regardez votre état, et ils sont nombreux et…
- Sors d’ici. Je suis encore en état de continuer.

Ce n’était pas le premier imbécile qui allait lui dire quoi faire et comment. Soufflant, agacée, elle posa sur lui un regard noir, lui faisant un signe de tête de sortir et de sceller de nouveau la pièce. Relâchant sa pression spirituelle, celui-ci s’empressa d'obtempérer tandis que les Hollows reprenaient contrôle de leurs corps. Levant sa seule main valide devant elle, elle essuya le sang qui se trouvait sur son visage histoire d’éclaircir sa vision avant de reprendre ce qu’elle faisait depuis un long moment déjà. Les scientifiques semblaient inquiets, et ce, quand bien même ce n’était pas la première fois qu’ils la voyaient dans cet état. La demoiselle avait cette fâcheuse manie de se pousser dans ses derniers retranchements.

Ils n’étaient plus aussi nombreux qu’ils l’avaient été au début, ne serait-ce que parce qu’elle n’avait pas pu faire autrement que d’en éliminer quelques uns lorsqu’elle avait dû se libérer de leur prise. Mais ils étaient toujours là, nombreux, et elle, et bien, son corps avait été lourdement éprouvé. Heureusement, elle n’était pas de celles qui abandonnaient. Bornée comme pas deux, elle ne comptait pas sortir d’ici sans avoir finalement réussi ce qu’elle cherchait à réussir depuis quelques jours déjà.

- Vous m’faites chier.

Cherchant à ne pas laisser la colère s’emparer d’elle, elle s’arrêta cependant en cours de route. C’était peut-être ça qu’il lui fallait, au final. Elle qui avait tant de contrôle sur elle, sur ses émotions et sur son énergie devait peut-être abandonner ce contrôle. C’était ce qu’elle se répétait depuis ces derniers jours sans pour autant réellement le mettre en pratique. Naturellement, elle cherchait à calmer cette flamme qui s’éveillait en elle, cette colère qu’elle ressentait vis-à-vis d’elle-même et de son incapacité à réussir.

L’un d’eux bondit dans les airs, se rapprochant d’elle dangereusement. Ramenant son bras derrière elle, pivotant pour se donner plus d’élan, elle tenta un coup en direction du Hollow, laissant toute son énergie déferler du poing qu’elle tendait devant elle.

L’Hollow s’écrasa au sol, fumant.

Elle venait de réussir.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Jeu 23 Mai - 5:23
Chancelante, la demoiselle s’appuya sur le mur derrière elle. Tous les Hollows avaient disparu et il n’y avait plus qu’elle dans la salle. Elle se laissa glisser le long du mur, s’asseyant sur le sol. De la fumée était présente dans la pièce, signe évident des Hollows qui venaient de perdre la vie face à la demoiselle qui avait laissé sa colère s’exprimer et sa frustration des derniers jours. Elle avait perdu le contrôle pour la première fois depuis longtemps et cela semblait être ce dont elle avait eu de besoin. Or, il ne s’agissait pas d’une solution viable à long terme, elle allait devoir apprendre à contrôler cette technique. À la faire sienne.

Lentement, elle enfila l’un de ses gants sur sa main valide pour ensuite libérer une partie de son pouvoir. Lentement, elle soigna ses blessures, récupérant ainsi son bras perdu tout en refermant les profondes entailles qui se trouvaient sur son corps. Vu l’énergie déployée pour pouvoir parvenir à ramener son corps comme il l’était lorsqu’elle était entrée dans la salle d’entraînement, quelque chose lui disait qu’elle avait peut-être un peu abusé pour aujourd’hui. Il ne lui serait pas trop possible de passer son passage ici sous silence, si Ragnar avait le malheur d’être réveillé, ne serait-ce que pour ses vêtements maculés de sang, tout comme ses cheveux. Dans un soupir, elle se redressa, épuisée mais satisfaite. Oh, elle allait devoir revenir le lendemain et peut-être bien les jours suivants mais il s’agissait-là d’un bon début à son avis.

Sortant de la pièce, son regard se posa sur l’inconscient qui avait tenté de venir l’aider. La Corleone n’avait pas pour habitude d’être chaleureuse ni particulièrement agréable et c’était peut-être pour cela qu’elle lui adressait un regard aussi dur.

- La prochaine fois, n’entre pas comme un débile dans une zone de combat. Je t’assure que si tu venais qu’à refaire un truc du genre, je m’assure de les laisser te dévorer avant de m’en occuper.

Elle le quitta ensuite, après cette menace qui était terriblement sérieuse. Reprenant la direction de son appartement, elle réfléchissait à ce qu’elle allait faire le lendemain. C’était une chose de laisser son énergie spirituelle réagir à ses sentiments, cependant, elle se devait de trouver une façon de réussir dans des conditions plus calmes. Elle ne pouvait pas se permettre que différentes variables viennent perturber sa maîtrise de la technique. Il lui fallait donc s’entraîner davantage, ce qui n’était pas pour lui déplaire, elle qui ne parvenait que très rarement de quitter le boulot pour prendre un peu de temps pour elle (et pour son couple). Il lui fallait réussir à tous les coups, et ce, tout en étant habitée de ce calme qui lui était si familier, si rassurant surtout. Loin d’être une tête brûlée, elle était la voie de la raison de leur duo, celle qui ne laissait pas ses émotions prendre le dessus.

Ouvrant la porte de son appartement, elle fut soulagée de voir que l’homme qui partageait son quotidien dormait toujours. Elle s’empressa donc de filer à la douche tout en mettant ses vêtements à laver, ne souhaitant pas laisser quelconque trace de son entraînement. C’était peut-être puérile, c’était même définitif, cependant, malgré la confiance et les années partagées, il y avait encore des choses qu’elle préférait passer sous silence, tout cela pour sa fierté mal placée et son égo qu’elle refusait de bousculer.

De toute façon, elle y était presque et elle avait confiance que d’ici peu, elle allait pouvoir profiter de quelques heures supplémentaires de sommeil.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Ven 24 Mai - 22:31
Le corps endolori, courbaturée de son entraînement de la veille, elle fit tout de même l’effort de quitter son lit pour reprendre la direction des salles d’entraînements. Elle s’arrêta cependant après quelques pas, sortant son téléphone pour finalement s’approcher du grand écran à proximité signalant les dernières apparitions. En voyant une toute récente, elle signala qu’elle s’en chargeait avant de s’empresser de remonter à la surface. Ceux s’occupant de la sécurité furent curieux de la voir sortir seule, surtout qu’il s’agissait d’une intervention sur le terrain, toutefois, ils se firent silencieux sur le sujet. Il était vrai que, d’ordinaire, le binôme agissait presque toujours ensembles, cependant, elle avait été gentille et l’avait laissé dormir. Ou, tout du moins, c’était l’excuse qu’elle aimait donné, pour ne pas dire qu’elle n’aimait pas échouer à répétition sous le regard attentif de son partenaire.

Suivant le signal qu’elle avait transféré sur son téléphone, elle s’assura de ne pas se manifester aux yeux des humains, et ce, jusqu’à temps qu’elle en soit à la hauteur de Borderland. Désormais un peu plus libre de ses mouvements, elle quitta Ark pour se trouver en ces terres plus sauvages qu’était l’Old World, sachant que les autres villes les plus près ne l’étaient pas exactement. Se tenant au-dessus des arbres, elle restait vigilante, cherchant du regard ces Hollows qui avaient eu la mauvaise idée d’atterrir dans le monde des humains.

Elle fit une pause, quelques instants, semblant considérer ses options avant de laisser entendre un soupir. Comme la veille, elle retira ses gants, venant les accrocher à sa ceinture. Elle n’aimait pas ça, sentir le vent effleurer ses mains, serrer les poings sans sentir le tissu entre ses doigts. Cependant, cela lui semblait être une bonne idée, ou, tout du moins, être celle qui lui permettrait de ne pas se reposer sur ses anciens acquis. Après tout, c’était une habitude qu’elle souhaitait briser pour ainsi pouvoir acquérir de nouvelles connaissances. Reprenant sa route, ses boucles brunes gardèrent cette sombre teinte, quelque chose d’inhabituelle pour celle qui avait besoin d’activer sa Coalescence pour mener à bien ses combats.

Finalement, le signal semblait devenir plus fort et, à peine quelques instants plus tard, elle était en mesure de les voir. Un groupe qui n’avait rien d’impressionnant au premier coup d’oeil et qui ne serait sans doute pas bien difficile à gérer. La seule différence étant qu’elle était seule, et puis, elle ne pouvait pas utiliser tout ce qu’elle connaissait et maîtrisait déjà. Levant ses mains pour attacher sa longue chevelure derrière sa tête, elle se laissa tomber, non sans recouvrir son bras d’énergie spirituelle, comme lui avait montré Ragnar, et de relâcher son coup en l’envoyant vers l’avant. L’impact sur le sol fut tel qu’il balaya presque instantanément les Hollows présents, les réduisant en fumée.

Un sourire satisfait vint décorer son fin visage. Cette fois-ci, elle avait été calme. Concentrée. Elle avait finalement compris l’essence de la technique, comment la réaliser. Observant autour d’elle, il ne semblait pas y avoir d’autres Hollows. Du moins, ce fut ce qu’elle croyait, jusqu’à ce qu’un violent coup dans son dos la projette violemment vers l’avant, l’amenant à briser plusieurs branches sur sa trajectoire avant de s’écraser douloureusement sur le sol.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Ven 24 Mai - 23:55
Percutant durement le sol, la jeune Corleone laissa échapper quelques jurons, ce qui était assez surprenant venant d’elle. S’appuyant sur ses bras, elle se redressa rapidement, faisant volte-face pour ainsi pouvoir jauger l’ennemi qui s’opposait à elle. Un Hollow plus gros que ceux qu’elle avait abattu sans grande difficulté, qui venait de franchir un portail qui se refermait graduellement derrière lui. Elle l’observa, ses prunelles azurées semblant vouloir l’évaluer, avant de tout simplement bondir vers lui. La peur n’était pas un sentiment qu’elle connaissait et ce n’était pas le premier Hollow auquel elle se mesurait. Elle avait de l’expérience, savait ce qu’elle faisait et ne comptait donc pas se laisser intimider par ce dernier.

Tentant de réitérer l’attaque qu’elle avait exécuté précédemment, c’était sans compter l’attaque qui vint vers elle et la repoussa vers l’arrière. Arrivant cependant à rester debout, solide sur ses jambes, elle s’arrêta quelques instants pour réfléchir. Son adversaire était fort et rapide, du peu qu’elle en voyait. Et elle, elle n’était pas obligée d’être au corps à corps. Se trouvant sur le sol, dans cette zone qui avait été annihilée par sa dernière attaque, elle attendit qu’il soit face à lui pour projeter son énergie devant elle, avec la même force que la fois précédente, espérant ainsi le désintégrer de la même façon qu’elle l’avait fait pour les autres.

Sûrement l’avait-elle sous-estimé car voilà qu’il ne se trouvait plus devant lui. Si elle aurait pu assumer qu’il avait disparu suite à son attaque, quelque chose lui disait que ce n’était pas tout à fait le cas. Une mauvaise impression. Et, comme de fait, une main vint se saisir d’elle, la soulevant du sol tout en menaçant de la broyer.

S’assurant de rester calme, elle tenta par réflexe d’activer sa Coalescence pour ne pas lui donner le choix de la relâcher. Or, cela lui était impossible pour le moment, le portant actuellement pas ses gants. La situation était donc un brin plus compliquée que ce qu’elle avait cru, se retrouvant prisonnière d’une main presque plus grande qu’elle, s’approchant dangereusement de la gueule ouverte du Hollow. C’était dans ce genre de moment qu’elle regrettait tout particulièrement d’être partie seule, et, surtout, sans réellement aviser quiconque de ce qu’elle allait faire.

Finalement immobile dans la main du monstre, elle ferma les yeux, quelques instants, avant d’entendre un battement d’ailes rassurant. L’apparition de Medusa eut l’effet escompté, à savoir perturber le Hollow suffisamment pour qu’elle puisse se défaire de sa prise. Désormais aux côtés de sa Doll, la belle s’était rapidement éloignée de deux ou trois pas, dévisageant son adversaire.

Si elle avait fait l’erreur de le sous-estimer une fois, il était absolument hors de question qu’elle recommence.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Sam 25 Mai - 0:29
C’était aussi le bon moment de faire équipe avec sa Doll. Si elle avait réussi à atteindre son plein potentiel grâce à ses gants, il n’en restait pas moins que Medusa était plus ou moins une représentation de son pouvoir et de sa puissance, matérialiser dans le monde pour l’épauler. C’était même pour une raison similaire qu’elle s’était manifestée pour la première fois. Elle, immobilisée, incapable de faire davantage et Medusa faisant son apparition devant elle sans que la Bount ne parvienne réellement à comprendre ce qu’il se passait. Esquissant un sourire à la Wyvern, il était le moment de repasser à l’attaque.

Accompagnée de sa Doll, elle s’élança dans les airs, elle d’un côté et la Wyvern du second. En espérant qu’elle serait en mesure de pouvoir enfin toucher son adversaire. Après tout, vu la force qu’elle dégageait et la puissance de ses coups, elle n’avait besoin que de le toucher qu’une seule fois pour parvenir à l’éliminer. Ce n’était cependant pas une chose si aisée à faire, à voir la façon dont il se déplaçait. Agile, ce qui était assez surprenant, il parvenait à détourner les assauts tout en changeant rapidement de place, s’aidant des portails qu’il pouvait matérialiser autour de lui. C’était embêtant, étourdissant aussi un peu, mais elle ne pouvait pas abandonner. Medusa tentait de le déséquilibrer de son souffle draconique alors qu’elle ne lui laissait pas un seul instant de répit. La pugiliste avait appris, depuis le temps, à mener la danse.

Un coup esquivé, elle revenait à la charge avant d’elle-même se reculer, pivotant rapidement, se décalant sur le côté, tout ça pour éviter de se prendre un coup. Elle avait déjà mal, cette même douleur irradiant dans son dos et se faisant d’autant plus présente lorsqu’elle respirait et elle n’avait donc pas envie de mettre son corps à rude épreuve. Sans compter qu’elle était seule et donc, qu’un faux mouvement, qu’une erreur d’inattention et cela pourrait lui être fatal. Elle n’avait que sur son agilité sur laquelle elle pouvait compter, n’ayant rien pour se protéger ou se préparer à encaisser les assauts.

- Garde-le occupé !

Son bras fut de nouveau entouré de cette lueur caractéristique alors qu’elle fonçait droit sur lui. Ce fut une fois à sa hauteur qu’elle se faufila au travers le coup qu’il avait cherché à lui porter, venant le frapper avec violence tout en relâchant toute la puissance qu’elle avait accumulé jusqu’à maintenant. Le Hollow fut projeté vers l’arrière, se désintégrant tandis que tous les arbres, eux, étaient rasés par l’onde de choc qu’elle venait de produire. La belle lâcha un profond soupir de soulagement, voyant qu’elle s’en était sortie sans trop de dommage, si ce n’était qu’une fatigue évidente. La menace étant éradiquée, il ne lui manquait plus qu’à rentrer au bercail. La route serait assez rapide, elle ne se faisait pas de soucis pour cela.

Non, ce qui vint l’inquiéter, alors qu’elle s’immobilisait au-dessus des arbres, c’était ces nouvelles apparitions qui s’agitaient devant elle. À croire que l’énergie qu’elle venait de déployer avait alerté les plus affamés d’entre eux qui s’intéressaient d’un peu trop près à elle. Cependant, cette fois-ci, ils étaient plus nombreux et elle, elle n’était pas exactement en pleine forme. Elle fit donc parvenir un rapide message à l’un de ceux s’occupant des Guardians en service. Elle avait besoin de renfort, si elle souhaitait éviter qu’ils se rapprochent de l’Arbre-Monde une fois qu’ils en auraient terminé avec elle.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Ven 21 Juin - 16:56
Le signal avait été envoyé, une demande de renfort des unités les plus proches de sa position. Elle pestait contre sa propre stupidité, sûrement qu’elle aurait dû s’en douter que les choses ne se passeraient pas aussi bien qu’elle l’avait prévu. Aurait-elle donc dû attendre et proposer à Ragnar de venir faire cette tournée avec elle ? Non. Parce qu’elle ne souhaitait pas échouer devant lui, parce qu’elle voulait s’assurer de maîtriser la technique avant d’avoir l’audace de réessayer de l’utiliser devant ses yeux. Alors sortir seule lui avait semblé être une bonne idée, jusqu’à ce qu’elle s’épuise face à plusieurs Hollows, certains plus coriaces que d’autres, et qu’au final, elle se retrouve affaiblie face à d’autres qui avaient été alertés par sa présence.

Elle lança donc les hostilités, une ou deux attaques dévastatrices qui mirent à mal une bonne partie de ceux s’étant rapprochés. Or, ce n’était pas suffisant. Elle les immobilisa donc tous autant qu’ils étaient, seule au milieu de cette menace, cherchant du regard et de son esprit l’arrivée de ceux qui ne devraient plus tarder. Comme de fait, les soldats de Brotherhood tombèrent rapidement sur ceux qu’elle tenait immobiles, venant ainsi l’aider à éliminer le peu qui restait de la menace. Ce fut un profond soupir qui s’échappa de ses lèvres, semblant rassurée de cet aide lui ayant été offert, levant ensuite une main pour essuyer de son gant la sueur qui perlait sur son front.

- Corleone ! Tout va bien de votre côté ?

La belle hocha de la tête, réponse simple mais rapide à celui qui s’était rapproché d’elle. Il était rare qu’elle demande de l’aide, rare qu’elle n’arrive pas à gérer une situation par elle-même, ne serait-ce que parce que bien souvent, si elle, elle n’était plus en état, il y avait son partenaire pour prendre la relève.

- Lodbrok n’est pas là ?

Une pointe d’inquiétude. Est-ce que quelque chose lui était arrivé ? Si tel était le cas, la demoiselle n’aurait pas semblé si sereine.

- Il ne m’a pas accompagné. J’étais sortie seule.

Ce qui expliquait sans doute pourquoi avait-elle eu besoin de ce coup de main. Observant les quelques agents de l’organisation, elle leur adressa un signe de tête en guise de remerciement avant de reprendre sa route en direction d’Ark en compagnie de ces derniers. Passer Borderland ne fut pas bien difficile, la Soulmate ayant été aisément reconnue et gardant toujours avec elle ce qui leur permettait de l’identifier rapidement. Elle préférait éviter de perdre son temps avec ce genre d’histoire. Entrant dès lors à Ark, elle salua ceux qui l’avaient accompagné jusqu’ici avant de regagner Eden. Le teint un peu plus pâle, sous-entendant ainsi que son entraînement avait été assez rude, elle se dirigea directement vers chez elle, bien décidée à ce que le reste de la journée soit assez tranquille.

Elle avait quelques dossiers à compléter et des documents à remplir, c’était sûrement ce qui allait occuper ces quelques heures suivantes. Car un rapide coup d’oeil chez elle lui avait indiqué qu’elle y était seule, pour le moment. Elle plaignait donc déjà le ou les potentiels partenaires d’entraînement de son partenaire.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Ark :: The Labyrinth
Success is no accident

Sauter vers: