Qui te demande de l’aider te lance un défi [ft. Ethan Clifford]
 :: Monde Humain :: Ark :: The Labyrinth

Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Jeu 23 Mai 2019 - 5:56
Malgré cette froideur qu’on lui connaissait bien et cette distance qu’elle semblait imposer avec les autres, la pugiliste appréciait tout de même aider autrui, ou, tout du moins, les assister dans leurs entraînements si cela s’avérait utile ou nécessaire. Certes, certains préféraient éviter de s’entraîner avec elle, ne serait-ce que pour la réputation qu’elle avait, impitoyable demoiselle qui se montrait terriblement intransigeante, tant avec elle-même qu’avec les autres, cependant, ceux l’ayant côtoyé savaient qu’aussi dure pouvait-elle être, ils avaient obtenu des résultats.

La belle déambulait donc dans ces couloirs qu’elle connaissait par coeur, depuis le temps, prenant la direction des salles d’entraînement comme à son habitude. La tête haute et la démarche altière, elle en imposait, et ce, aussi frêle pouvait-elle être. Elle avait grandi entre ces murs et voilà plus de six ans qu’elle travaillait aux côtés de Ragnar, son Soulmate (tant dans sa vie professionnelle que sentimentale). Sa réputation n’était plus à faire, d’autant plus qu’elle portait sur ses épaules l’héritage des Corleone, ces fidèles à Brotherhood qui servaient l’organisation depuis le tout début de celle-ci. Il y avait eu beaucoup d’attentes, la concernant, et elle avait été celle à mettre le plus de poids sur ses frêles épaules.

Observant les alentours, elle fit une salle occupée seulement d’une personne. Un homme. Un Guardian ? Sans doute. Doucement, elle vint ouvrir la porte après s’être assurée qu’il ne lui balancerait pas une attaque dévastatrice à la tête. S’invitant ainsi sur le terrain qu’il occupait, elle lui adressa un léger sourire. Il pouvait s’estimer chanceux, elle faisait des efforts.

- Je peux me joindre à toi ?

Elle s’était arrêtée après avoir fait quelques pas, cette jolie demoiselle au regard azuré. Levant une main, elle ramena ses cheveux vers l’arrière avant de les attacher rapidement.

- Si c’est toujours intéressant de s’entraîner contre des Hollows, je ne pense pas qu’ils soient bien utiles lorsque vient le temps d’apprendre.

Plus que pour lui, elle parlait pour elle-même. Après tout, elle n’avait pas la prétention de dire qu’il avait besoin de son aide. Tous ceux ici étaient capables de beaucoup, et ce, par eux-mêmes. Il s’agissait seulement là du peu d’intérêt qu’elle avait pour autrui, ses quelques tentatives pour les aider à devenir plus fort. Le faisait-elle pour eux ? Non, pas tout à fait. Elle le faisait surtout pour l’organisation, pour que Brotherhood ait des agents compétents et entraînés. À voir si lui serait intéressé par un combat l’opposant avec la Soulmate.
Rang : B
Grade : Guardian
Avatar : Lindow Amamiya
Messages : 27
Expérience : 158
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 15/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Clifford
Mar 11 Juin 2019 - 21:58
Tss… C’est pas bon. Pas bon du tout. J’attrape mon tournevis entre mes dents, enlève mon gantelet et le pose à côté de moi. Je jette alors un coup d’œil sur un petit carnet juste à côté. Les gars de la R&D m’ont rapidement expliqué le fonctionnement de mon armement, j’en suis donc venu à le bidouiller, voir s’il était possible de l’améliorer par moi-même. D’habitude, je le traficote que sur le terrain – genre, mode maintenance d’urgence -, mais ça arrive très peu, après tout, c’est de la bonne came, ça tient bien le coup.

Finalement, j’abandonne. Faudrait que je passe un coup chez les ingénieurs, histoire qu’ils m’expliquent un peu mieux les possibles voies d’amélioration, autrement, je pense que je risque bien d’en faire une bombe à retardement qui me péterait à la gueule si je force un peu trop. Soupirant, je balance en vrac l’outil sur le carnet remplis de note. J’amuse à bidouiller ce genre de truc, mais je reste un mec d’action, faudrait que je regarde s’ils ont pas du matos de corps-à-corps dans l’entrepôt, ça pourrait être pratique de se défendre au contact.

Sortant une clope, je l’allume rapidement avant de me tourner vers les sacs de frappe. Quand y s’agit de se vider l’esprit, ces sacs sont toujours là pour nous soutenir. Expirant un peu de fumée, je m’enfila mes gantelets de combats. Je les utilises depuis un sacré moment, mais faut maintenir l’habitude. C’est pas comme un flingue ou des gants de boxes. Un flingue, t’as juste besoin de t’accommoder du viseur et au recul. Pour les gants de boxes, faut juste qu’ils t’aillent bien.

Alors que je commence doucement à frapper le sac, j’entends la porte s’ouvrir. D’ordinaire, je n’y aurais pas porté plus d’attention que ça. Après tout, c’est une salle d’entraînement et je suis pas le seul Guardian de Brotherhood. Toutefois, une voix s’éleva. Difficile de ne pas faire le rapprochement, je suis – étais – le seul occupant des lieux. Je me tourne alors vers mon interlocutrice. Une grande de Brotherhood, si ma mémoire ne me trompe pas. Après, je reconnais son visage, mais son nom… Je crois que je l’ai oublié.

Tandis qu’elle attache ses cheveux, profitant de l’occasion pour déclarer que s’entraîner contre les Hollows n’est intéressant que lorsqu’il n’est pas question d’apprendre, je lève légèrement la tête pour expulser la fumée occupant mes poumons avant d’écraser les braises de ma clope entre deux doigts gantés, dégageant la cigarette plus loin, proche de mon carnet et de mon autre gantelet.

« Avec plaisir, m’dame. »

Je suis plus du genre à improviser sur le terrain. Mais avoir conscience, à l’avance, de ses propres limites, c’est d’une nécessité absolue. Et les entraînements sont en partie là pour ça : Aider à visualiser où sont nos limites.

Je roule un peu des épaules, étirant mes bras par la même occasion, avant de me mettre en garde.

« Pas mon genre de faire dans l’orgueil et le favoritisme, mais, à vous l’honneur. »

Pour le coup, c’est plus ma curiosité qui parle. Que valent les Soulmate ? Et que vaut celle-là en particulier ? Je vais sûrement m’en prendre plein la gueule, mais ça vaudra le coup.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Ven 21 Juin 2019 - 18:47
Un sourire vint étirer ses lèvres à sa réponse. Après tout, elle aurait eu l’air un peu stupide s’il avait refusé. Elle observa les gants qu’il portait, ce qui lui laissait sous-entendre qu’il savait se battre au corps à corps. Cela lui faisait aussi penser à ce qu’elle-même portait, du temps qu’elle était encore Guardian. Or, désormais, elle faisait confiance en ses fins gants qu’elle portait presque constamment et qui prenaient la forme d’une armure recouvrant ses poings et ses avant-bras lorsqu’elle activait son Growth. Il s’agissait de son Fullbring, un simple morceau de vêtement qui était passé de génération en génération au sein de la famille et dont elle était en mesure désormais d’en tirer toute sa puissance, ou presque.

Elle imita le jeune homme, s’étirant légèrement avant de se mettre en position. Elle était presque surprise de l’entendre suggérer qu’elle commence. Après tout, il n’était pas bien difficile de comprendre qu’elle avait l’avantage, dans cet affrontement. Non pas qu’elle le sous-estimait, seulement, si elle était en mesure de répondre à son offensive, elle serait sans doute en mesure de l’emporter si elle faisait traîner le combat. Il n’y avait pas que la force pure qui importait, l’endurance jouait aussi un rôle important lors d’un affrontement.

- Comme tu veux.

L’idée n’était pas non plus d’y aller à pleine puissance. Elle voulait tout d’abord voir comment s’en sortait-il et, surtout, la façon dont il bougeait. Si tous possédaient une vitesse dépassant celle d’un humain lambda, pour sa part, elle était en mesure de se déplacer si vite que l’oeil avisé n’était pas en mesure de la suivre. Presque comme si elle se téléportait. Et ça, c’était un atout qui n’était pas maîtrisé de tous. Elle se rapprocha donc rapidement, quittant sa position pour se retrouver à quelques centimètres de lui à peine, et ce, le temps d’un battement de paupière. Le poing serré, elle vint le frapper dans le ventre, le soulevant du sol pour l’envoyer valser un peu plus loin.

Debout, elle s’immobilisa, ne le quittant pas des yeux. Son sourire s’était effacé pour laisser placer à une expression plus sérieuse, parce qu’elle comptait bien que cet entraînement leur apporte quelque chose. Ou, tout du moins, que lui puisse progresser dans celui-ci.

- Et si tu me montrais ce que toi tu es capable ?

Après tout, autrement, le combat ne serait sans doute pas bien amusant.

- Même que je ne bougerai pas.

Parce qu’elle était curieuse, aussi, de voir ce qu’il était en mesure de faire. Cela lui donnerait une meilleure idée sur comment allait-elle poursuivre ce combat, qu’il puisse apprendre de cet affrontement. Car il n’y aurait rien d’intéressant si elle se contentait de l’envoyer au sol à répétition. Et ce, quand bien même Ragnar lui dirait sûrement que s’il ne peut pas répondre, c’est qu’il n’a pas le potentiel pour progresser. Une perte de temps, donc.
Rang : B
Grade : Guardian
Avatar : Lindow Amamiya
Messages : 27
Expérience : 158
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 15/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Clifford
Ven 21 Juin 2019 - 22:33
Je ne m’étais vraiment pas attendu à ça. En clignement d’œil, elle s’était retrouvée devant moi, même pas le temps de lever une garde correcte que son poing s’enfonça dans mon estomac, m’envoyant voler un peu plus loin. La réception fut toute aussi dure que le choc et s’est en toussotant et en récupérant mon souffle que je me redresse un peu maladroitement.

Ça m’est déjà arrivé de m’en prendre plein la gueule, mais là, j’ai limite l’impression qu’elle m’a pétée une côte alors qu’elle y a même pas touché. En tout cas, j’ai la démonstration que je voulais et c’est à noté, les Soulmates ne sont clairement pas notre calibre, ils sont bien au-dessus. Et dire que mes supérieurs me font miroiter le fait que je pourrais potentiellement rejoindre leurs rangs un jour ou l’autre.

Lorsque je fus de nouveau sur mes deux pieds, la demoiselle me proposa de lui montrer de quoi je suis capable, promettant même qu’elle ne bougerait pas. C’est un léger sourire aux lèvres que je reprends ma posture de combat. Même si son regard est sérieux, ça sonne presque comme une blague à mes oreilles.

« Pas ce genre de truc je te prie. Les entraînements, ça sert à ce préparer au combat et aucun adversaire n’attendrait gentiment un coup. »

Toutefois, hors de question de lui laisser l’initiative à nouveau. Je n’attends pas la fin de ma phrase pour me rapprocher rapidement d’elle, commençant par un crochet avant de poursuivre avec des coups plus direct et plus puissant. J’ai pas mon exosquelette avec moi, donc je ne peux que compter sur mes propres capacités pour le coup, alors autant tout mettre dans chaque attaque. De toute façon, vue comment elle m’a envoyée bouler, elle devrait pouvoir résister sans problème.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Sam 22 Juin 2019 - 4:29
Il ne lui était pas bien difficile de se faufiler entre les attaques, de se glisser hors de portée avant de se rapprocher. Il avait refusé qu’elle soit immobile, soit alors. Mais il allait donc devoir faire plus que ça s’il comptait pouvoir lui mettre un coup. Parce que la demoiselle au corps pouvant sembler frêle était bien loin d’être faible et pouvait déployer une force impressionnante pour quiconque osant la sous-estimer. Elle était aussi agile et rapide, ce qui lui permettait de presque danser avec son adversaire du moment, lui donnant parfois l’espoir d’un coup ayant atteint son objectif avant de s’éloigner.

Elle s’arrêta finalement à quelques pas de lui, fronçant légèrement les sourcils en l’observant.

- Tu sais, tu n’es pas obligé de toucher pour que ton coup fasse des dégâts.

Voilà quelque chose qu’elle avait observé, dans ces derniers instants. Ses coups ne portaient pas et donc, de ce fait, elle ne subissait rien. Pourtant, il y avait bien des façons, même au corps à corps, de prendre l’avantage malgré la vitesse supérieure d’un adversaire.

Revenant vers lui, elle se plaça de biais avant de se positionner comme si elle comptait frapper. Le seul hic dans cette histoire ? Elle était un peu trop loin et pas dans le bon angle pour espérer pouvoir le toucher. Lui faisant signe d’observer, la pugiliste frappa devant elle, dans le vide. Si, au départ, rien ne se passa, l’instant suivant fut assez surprenant tandis que l’onde de choc se propulsait devant elle, déséquilibrant l’homme à ses côtés, assez pour qu’il soit forcé de reculer pour tenter de reprendre son équilibre.

- Je n’ai pas eu à te toucher pour que tu en sentes les effets.

Et quelque chose semblait indiquer qu’elle n’y avait pas mis toute sa force, autrement, sûrement ne serait-il pas encore debout à pouvoir témoigner des derniers événements.
Rang : B
Grade : Guardian
Avatar : Lindow Amamiya
Messages : 27
Expérience : 158
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 15/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Clifford
Sam 22 Juin 2019 - 21:55
C’est une véritable anguille cette meuf. Bien sûr, ça m’étonnes pas vraiment, mais quand même, ça a quelques choses de frustrant. Comme si de rien n’était, elle prit un peu de distance avant de m’annoncer d’un coup n’a pas besoin de toucher pour faire des dégâts. Elle m’a prit pour un personnage de shônen ou un autre Soulmate ? Aux dernières nouvelles, je suis un humain lambda et je déclenche pas d’onde de choc à chaque coup et sur commande.

D’ailleurs, en parlant d’onde de choc. Alors que je ne compte pas lui laisser le temps d’une offensive, la demoiselle donne un simple coup de poing devant elle. Craignant de comprendre, je resserre un peu ma garde avant que la déferlante ne frappe et ne me force à assurer mes appuis. Alors qu’elle me fait remarquer l’évident, je baisse légèrement ma garde, histoire d’avoir un peu de place pour respirer.

« Je suis juste un humain. Je peux pas faire ce genre de truc sans mon matos. »

Et oui. Pour éviter de faire trop tache dans les combats contre les Hollow et autres, je me trimbale avec un joli petit arsenal dernier cri. Sans ce dernier… Eh ben pour l’instant, je sers pas à grand-chose. Parce que je suis pas booster à l’énergie spirituelle ou je-ne-sais-quoi.

Toutefois.Peut-être que je ne peux pas faire ce genre de truc sans mon matériel, mais je reste un humain. Un truc retord qui refuse d’abandonner, ne serait-ce que par principe ou pour l’envie de faire chier mon adversaire.

Je me rapproche rapidement, une nouvelle fois, tentant d’au moins lui porter un coup. Histoire que l’honneur soit sauf… Et dans cette optique. Il était désormais l’heure de sortir ma botte secrète : Mon coup de poing magique.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Sam 22 Juin 2019 - 22:29
La belle se retrouve tout de même surprise face à sa réponse. Qu’un humain. C’était une réponse qui ne lui plaisait pas, mais alors là, absolument pas. Parce que plus qu’un humain, il était l’un des rares à pouvoir approcher d’aussi près l’Arbre-Monde, l’un des rares à savoir pour le secret bien gardé de Brotherhood et l’un de ceux chargés de protéger l’humanité. Alors non, il n’était pas qu’un humain et, pour avoir obtenu sa place de Guardian, il y avait plus chez lui qu’un humain normal. Après tout, cela aurait été autre que lui devant elle, une personne quelconque rencontrée au détour d’une rue, et elle pouvait mettre sa main au feu que cette personne n’aurait pas survécu à son premier coup donné.

C’est pour cette raison qu’alors qu’il repassait à l’offensive, la demoiselle leva la main pour attraper la jambe qui menaçait de s’abattre vers elle. D’un geste qui ne laissait aucun doute vis-à-vis de son entraînement, elle tira sur la jambe qu’elle tenait avant de balayer celle qui se trouvait toujours posée contre le sol, l’envoyant ainsi rencontrer ce dernier pour une seconde fois.

Elle retira ensuite ses gants, ce qui, depuis les années, était devenu une partie d’elle-même. Elle les déposa près de l’entrée avant de se retourner vers le Guardian.

- Je ne suis aussi qu’une humaine. Et c’est pour cette raison que malgré les échecs, on se relève et pour laquelle on continue d’avancer.

Patriotique demoiselle, elle croyait en l’humanité et il s’agissait-là du pourquoi elle s’était promise de la protéger. Il y avait aussi cette fierté qu’elle avait, d’être une humaine et d’être une agente de Brotherhood. Alors non, ce n’était pas une excuse acceptable aux yeux de la demoiselle, de n’être qu’un humain.

- Tu peux voir les Hollows tout comme les Shinigamis, non ? C’est donc que tu es capable de faire de telles choses.

Comme démonstration, elle frappa dans le vide pour répéter l’exemple précédent mais dont l’onde de choc était bien moins puissant.

- Que sais-tu, concernant ton énergie spirituelle ?

Mieux valait commencer à quelque part, plutôt que de passer immédiatement aux exercices pratiques.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : B
Grade : Guardian
Avatar : Lindow Amamiya
Messages : 27
Expérience : 158
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 15/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Clifford
Sam 22 Juin 2019 - 23:44
Impossible. Le coup de poing magique, contré ? Impensable. Apparemment si, parce que l’instant d’après, mon visage alla rencontrer le sol grâce à ma grande amie la gravité (Et un beau petit balayage de la demoiselle). Je me redresse un peu, massant un peu mon nez endolori par l’atterrissage d’urgence.

Comme un reproche, la jeune femme déclara aussi n’être qu’une humaine et que c’est pour cela qu’elle continue de se relever et d’avancer. Parce qu’elle pense que ce n’est pas la même chose pour moi ? Hors de question d’abandonner. C’est comme un credo pour l’humanité.

Je me relève complètement, portant mon regard sur la Soulmate. Nous sommes tout les deux humains, certes. Pourtant, sur une autre échelle, elle paraît plus qu’une humaine, car à l’échelle de Brotherhood, elle est une Soulmate. Toutefois, par le fait que je puisse voir Hollow et Shinigami, la demoiselle affirma que j’étais capable des mêmes prouesses qu’elle et comme pour prouver sa théorie, elle me questionna concernant mon énergie spirituelle.

Aïe… La question piège.

« L’énergie qui habite tout les êtres vivants. Mais j’avoue que c’est pas ça avec moi. »

Sous-entendu que pour le contrôle de mon énergie spirituelle, on repassera, car hormis détecter par instinct les sources qui m’entoure, je sais pas en faire grand-chose. Parce que, jusqu’à présent, je ne me suis que reposer sur mon matériel.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 128
Expérience : 583
Reiryoku : 54000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Hier à 6:02
Le chemin allait donc être long, semblerait-il. La belle hocha doucement de la tête. Elle qui était venue pour un entraînement semblait devoir offrir au Guardian un cours sur la base même de ce qu’ils étaient. L’énergie spirituelle. Elle leva la main pour l’interrompre, l’air de dire qu’il avait déjà fait une erreur. Ce n’était pas exactement vrai que cette énergie habitait tous les humains. Après tout, nombreux d’entre eux n’étaient que des humains lambdas qui n’avaient aucune idée de ce qu’il se passait, dans l’invisible qui recouvrait pourtant leur monde.

- Ce n’est pas tous qui possèdent cet énergie et c’est ce qui fait de toi, comme moi et comme tous ceux ici, des humains… Différents. Il s’agit de l’énergie que tu sens parcourir ton corps à chaque coup que tu portes et à chaque déplacement que tu fais.

Pour souligner ses propos, la belle disparut de son champ de vision pour réapparaître derrière lui. La Corleone était reconnue pour deux choses en particulier. Sa force et sa rapidité. Pugiliste qui avait fait ses preuves, depuis le temps, au sein de l’organisation, elle semblait presque flotter au-dessus du sol en combat tant elle se déplaçait sans effort, en mesure de combler d’importantes distances en une fraction de seconde.

- C’est aussi cette énergie, en quelque sorte, qui alimente toutes les armes et les armures créées ici, à Eden. Il s’agit de l’énergie de l’Arbre-Monde.

Elle sembla désigner tout ce qui les entourait. Après tout, Eden existait sous l’Yggdrasil, ses couloirs s’étendant entre les racines de l’arbre vénérable. Il était possible de voir l’énergie pulser au travers les racines, de ressentir cette puissance que les humains avaient cherché à s’approprier pour pouvoir se dresser face à ce qui menaçait leur monde.

- Il y a plusieurs façons de l’utiliser. Par exemple, tu parlais de matos… C’est ce qui va te permettre de te déplacer sans soucis à l’aide d’un exosquelette ou encore d’une lourde armure. C’est aussi ce qui peut te permettre d’alimenter des armes dévastatrices. Tu peux aussi l’utiliser à l’état brute, comme je le fais, ou alors y aller plus finement.

Cette fois-ci, peu importe ce qu’il tentait de faire, il venait d’être immobiliser par cette pression qu’il pouvait ressentir tout autour de lui.

- Tant que j’alimenterai l’espace de la salle de mon énergie, tu ne seras pas en mesure de bouger. C’est ce genre de chose que tu peux espérer faire.

Finalement, elle lui rendit sa liberté de mouvement, affichant toujours ce léger sourire sur les lèvres.

- Ce n’est pas parce que tu n’as pas développé de pouvoir qui t’est propre que tu n’es pas en mesure de faire de cette puissance la tienne. Tu regarderas bien mais ce n’est pas tous les Soulmates qui peuvent se targuer d’être des Fullbring ou encore de posséder des Doll.

Ce qui était assez différent pour celle qui avait su éveiller les deux.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : B
Grade : Guardian
Avatar : Lindow Amamiya
Messages : 27
Expérience : 158
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 15/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Clifford
Hier à 23:32
Tsk ! Ça commence bien. Même pas deux mots que la demoiselle me reprend. Il va être long cet entraînement…

Malgré tout, je me fais bonne élève et écoute attentivement les explications de mon enseignante du moment. C’est vrai que l’énergie de l’Arbre-Monde nous a… Changé. En quelque sorte. Pourtant, j’ai toujours un point d’honneur à ne pas me différencier de ceux qui ne partage pas ça. C’est con, c’est en partie pour ça que les cours sur l’énergie spirituelle ne m’ont pas vu souvent.

Je ne réagis pas le moins du monde lorsqu’elle passe dans mon dos. Ne serait-ce que parce que ça ressemble presque à de la frime. Pour autant, les explications sont intéressantes, preuve que j’ai pas mal fait le con en séchant. En guise de nouvelle démonstration quand il fut question d’y aller finement, mon instinct sembla sur le point d’exploser et en voulant replacer une mèche rebelle, il me fut impossible de bouger d’un iota. J’aurais vraiment, mais alors VRAIMENT, dû être plus attentif. Elle relâcha la pression, permettant enfin à mon instinct de redevenir calme.

La dernière « remontrance » fut de m’indiquer que même hors des Soulmates, les Fullbringers et possesseurs de Dolls pouvaient réaliser ce genre de chose. Nerveusement (Parce que ce genre de moment n’est jamais agréable), je commença à jouer avec mon briquet, ouvrant et fermant le clapet de ce dernier (Notamment parce que là, pour évacuer, j’aurais vraiment besoin d’une clope, mais l’entraînement est loin d’être fini).

« J’ai compris, j’ai compris. Je suis peut-être pas un Fullbringer ou autre, mais je peux en faire de même. Cependant, je vais pas mentir. J’ai pas été studieux quant aux cours sur l’utilisation de l’énergie spirituelle. »

Disons que j’aurais bien besoin d’un petit coup de pouce, histoire de m’aiguiller dans la bonne direction.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Ark :: The Labyrinth
Qui te demande de l’aider te lance un défi [ft. Ethan Clifford]

Sauter vers: