Le Calme avant la Tempête. [FT. Hikaru]
 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro

Alignement : Loyal-Neutre
Admin préféré : Amine, Scribe & Meruem. Pas de jalousie.
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Amakusa Shiro - Fate Apocrypha
Messages : 63
Expérience : 204
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 28/04/2019
Age du personnage : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Asakura Haō
Dim 2 Juin - 18:52


Le Calme avant la Tempête
Asakura Hao - Nanahara Hikaru



"La Soul Society.. Un lieu si paisible pour certains et à la fois un lieu aux allures étranges pour d'autres, cependant, nous pourrions bel et bien la qualifier d'endroit paisible et étrange à la fois. Un monde où vivent des âmes immortelles qui pour la plupart d'entre elles étaient Humaines au départ, bonne comme mauvaise. Parmi elles se trouvent des âmes aux pouvoirs exceptionnelles, capable d'intervenir et de défendre leur monde contre toutes menaces, on les appelle les émissaires. Il est inutile de les compter, on risquerait d'y passer la nuit, oui. Le plus important à retenir dans tout ça, c'est que ces émissaires sont supervisés par d'autres " émissaires " à l'énergie spirituelle incomparable, les Taichos. Ils sont trois et sont incontestablement les êtres les plus puissants de la division respective qu'ils commandent. Exemple, Sakazuki Sôo est le membre le plus puissant de la Nibantai, celui qui a très certainement le plus d'expérience et aussi le plus de savoir-faire il faut croire, il occupe donc la place de capitaine. Les Vices-capitaines comme moi sont les plus puissants après le capitaine, nous sommes trois et chacun d'entre nous occupe une fonction bien précise, bien que nos compétences peuvent répondre à d'autres domaines. Bien ! Le cours est à présent terminée, je vous revois la semaine prochaine pour votre premier cours de pratique. Passez une bonne fin de journée."

Enfin ! Le cours était fini, les élèves n'en pouvaient plus, le vice-capitaine leur avait fait un cours sur la Soul Society bien ennuyant pour leur premier jour de classe, pas de veines pour eux et l'apprentissage était encore long, voir très long... Les méthodes du professeur étaient quelques fois louche il fallait le reconnaître, mais elle payait ! Le cours fini, la salle s'était vidée assez rapidement et Hao sortit quelques copies et se mit à les corriger, sévèrement comme à son habitude. Le temps passait rapidement et la circulation se faisait de moins en moins dans les couloirs.

Ça faisait quelques temps que le vice-capitaine de la Nibantai n'avait pas aperçu son supérieur au sein de l'académie. Bien que le capitaine Sakazuki porte une confiance envers Hao pour ce qui en est de la gestion des lieux, ce n'était pas dans ses habitudes de laisser des jours se succéder sans s'y présenter. Ça cogitait fermement dans la cervelle du fukutaicho, lorsqu'il intercepta l'un de ses collègues.

- Urawase-san, peux-tu envoyer une convocation de l'académie à Nanahara Hikaru, la Fukutaicho de l'avant-garde de la Sanbantai s'il-te-plaît? J'aimerai m'entretenir un temps avec elle.  

Le protagoniste pensait en toute franchise qu'elle était la meilleure personne parmi tous les fukutaicho pour une conversation, particulièrement celle-ci. Sa réputation la précédait et elle allait devoir y répondre, il ajouta ensuite.

- Et n'oublie pas de signer en mon nom.

Une urgence oui, mais il ne fallait pas s'affoler. Mieux vaut prévenir que guérir comme on dit..

 

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 235
Expérience : 768
Reiryoku : 58500
Date d'inscription : 04/04/2019
Age du personnage : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Dim 2 Juin - 23:09
Une journée comme les autres, pour la Vice-Capitaine de la Troisième Division. Pour une fois, il y avait peu de travail à faire, son Capitaine s'en occupant de la plupart. Des journées comme ça arrivaient parfois, avec des tonnes de dossiers confidentiels pour lesquels Tomoe ne pouvait pas se soustraire, en les donnant à ses lieutenants. D'un autre côté, ça arrangeait bien la Shinigami qui pouvait enfin profiter d'un peu de repos, chose bien trop rare ces derniers temps. Ainsi, elle se promenait tranquillement au sein du Seireitei, son sabre à la ceinture. Après tout, c'était sa vie et elle avait horreur de s'en séparer, même pour dormir.

« Aaaah, c'est chiant en fait. Qu'il se passe quelque chose, s'il vous plaît... »

Le repos ne lui allait pas, en fin de compte. Il faut dire qu'à aller constamment sur les lignes de front, on ne pouvait s'accorder que peu de temps pour soi et même dans ces moments, il n'était pas rare de s'entraîner, pour augmenter ses chances de survie lors de la prochaine mission. Et alors que l'envie lui prenait justement de faire ça, n'ayant au final, pas vraiment autre chose à faire, une convocation lui vint. Non pas d'un papillon de l'enfer mais bien d'un messager en chair et en os et plus étonnant encore : le sceau venait d'un Vice-Capitaine de la Seconde Division, Asakura Hao. Pour une surprise, en voilà une de taille. Que pouvait bien lui vouloir le gérant de la Shinōreijutsuin ? Bah, il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir, y aller.

Heureusement, elle n'était pas très loin de l'Académie et ce n'est qu'après quelques foulées d'un Shunpo parfaitement maîtrisé qu'elle foula des pieds le sol de l'école. Combien de décennies s'étaient écoulées depuis la dernière fois qu'elle était venue ici ? Bien trop à son goût. C'était toujours un plaisir de revenir entre ses murs et elle devait avouer que le regard admiratif des jeunes aspirants à son passage était agréable. Est-ce que, à la même époque elle avait regardé Yuki-Chan avec les mêmes yeux, probablement.

« Alors, vous vouliez me voir, Vice-Capitaine Asakura ? »

Hikaru était à l'autre bout de la pièce, jouant avec un stylo, chiper sur le bureau du professeur entre ses doigts, faisant tournoyer ce dernier. C'était un simple Shunpo qui avait été utiliser par la Vice-Capitaine, afin de se retrouver adosser au mur de cette façon. Regardant simplement son homologue de la Deuxième Division, elle était réellement curieuse de savoir ce qu'il pouvait bien lui vouloir.

« Il semblerait que je sois la seule qui ait été convoquée. Et comme vous avez signé vous-même, ça doit être important, je me trompe ? »

Alignement : Loyal-Neutre
Admin préféré : Amine, Scribe & Meruem. Pas de jalousie.
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Amakusa Shiro - Fate Apocrypha
Messages : 63
Expérience : 204
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 28/04/2019
Age du personnage : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Asakura Haō
Mer 5 Juin - 21:10
Urawase Kira.. Un collègue du gérant des lieux, mais aussi un très bon ami de longue date. Ils ont exercé ensemble lorsqu'ils étaient encore eux-mêmes de simples élèves et les voilà maintenant tous deux instituteur à l'académie, n'est-ce pas merveilleux tout ça ? Il avait prit en compte les informations et l'ordre que son supérieur lui avait donné. Se fut un franc succès et d'une rapidité digne de son nom. Bien qu'il se faisait tard dans la journée, le soleil lui, se positionnait encore et toujours au dessus de notre monde, les ruelles du Seireïtei elles, se trouvaient encore animées. Profitez-en, videz vous l'esprit car bientôt les choses changeront, c'est ce que pouvait penser Hao à ce moment-là en attendant la venue de la Fukutaicho, chose qui ne devrait plus tarder normalement, Urawase est rapide dans la transmission de messages, Hikaru elle, n'aimait pas être en retard.

Chose promise, chose dûe (c'est comme ça qu'on dit ?), le débarquement sauvage de la Shinigami ne s'était pas fait attendre puisque cette dernière avait mit moins d'une heure pour parvenir à mes locaux, chapeau l'artiste. Elle ne présentait visiblement aucun signe de fatigue, mais plus de l'excitation lorsque Hao pu découvrir que son rendez-vous était présent, adossée contre le mur jouant avec le stylo qu'elle venait de lui voler sans pression à coups de Shûunpo. Bof l'entrée... mais efficace puisqu'il n'avait rien vu venir, sûrement trop concentré dans ses pensées. Quelle fouine haha, mais elle restait tout de même polie face à son interlocuteur lorsqu'elle s'adressa à lui, en le vouvoyant qui plus est ! L'objet de ma convocation ? Une discussion, l'objet de sa question ? Pourquoi elle seule et pas les autres ? C'est en la regardant du coin de l'œil qu'il prit alors la parole.

" Yare yare Hikaru-chan.. tu m'as l'air bien sauvage aujourd'hui. "- Il continua tout en refermant son bouquin afin de le ranger dans son tiroir, prit de petites coupes suivit d'une petite dose de saké dissimulée dans un flacon qu'il s'était procuré dans les locaux de son capitaine. Puis il se tourna vers elle, affichant un léger sourire - " Avant toute chose, viens donc t'installer confortablement, prends donc un verre histoire de te calmer et s'il-te-plaît.. ranges ce stylo là où tu l'as pris. "

Toujours avec le sourire, la tonalité du son lorsqu'il prononça sa dernière phrase pouvait mettre des frissons dans le dos.. qu'on respecte sa demeure.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 235
Expérience : 768
Reiryoku : 58500
Date d'inscription : 04/04/2019
Age du personnage : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Mer 5 Juin - 22:14
Son collègue n'avait rien vu venir lors de son déplacement. Rien de plus normal, pour l'une des plus rapides Shinigamis de toute la Soul Society même si du coup, ça traduisait un manque de vigilance de la part du professeur. En même temps, on ne pouvait pas trop le lui reprocher, puisqu'on ne craignait pas grand-chose dans l'enceinte du Seireitei. Au final, c'était peut-être Hikaru qui était véritablement paranoïaque à force de traîner dans les rues du Rukongai. Bah, elle n'allait pas lui faire la remarque, quoique sur le ton de la plaisanterie...

« Si j'avais été une assassin, tu serais mort Haō, tâches d'être plus prudent la prochaine fois. »

Ce n'était pas dit de manière spécialement agressive. Plus un mélange d'analyse froide et d'amusement : après tout, il venait de dire qu'elle était sauvage. Hey, c'était de bonne guerre après tout et alors qu'il rangeait son livre, il invitait la Vice-Capitaine à prendre part autour d'un bon saké, tout en rendant son stylo. Ah mince, c'est vrai qu'elle avait ce truc dans les mains, un vieux toc dont elle n'arrivait pas à se débarrasser. Décidément, les vieilles habitudes ont la vie dure.

« Ouais, ouais si ça te fais plaisir. »

De plus, comme ce dernier la tutoyait, elle faisait de même, c'était beaucoup mieux comme ça et elle se sentait tout de suite plus à l'aise. Rendant donc le bien, c'est sans aucune délicatesse qu'elle échangea ce dernier avec une coupe de saké rempli qu'elle s'empressa de boire d'un seul coup, avant de remplir de nouveau le récipient. Décidément, les règles de bienséance et elle, ça faisait trois, voire quatre...

« Alors, tu voulais parler de quoi ? Vu toutes les manières que tu fais, ça a l'air d'être important. »

Peut-être qu'il voulait parler de l'absence des Capitaines ou tout simplement du manque de flow de la Première Division, qui sait ?
Alignement : Loyal-Neutre
Admin préféré : Amine, Scribe & Meruem. Pas de jalousie.
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Amakusa Shiro - Fate Apocrypha
Messages : 63
Expérience : 204
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 28/04/2019
Age du personnage : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Asakura Haō
Lun 10 Juin - 12:57
Un manque de vigilance selon Hikaru qui ne s'était pas retenue pour le lui dire, sur un ton assez d'humour, mais qui serait aussi fou pour s'en prendre au directeur de l'académie dans ses propres locaux ? Personne bien évidement car cela n'était encore jamais arrivé. Elle prétendait qu'il serait déjà mort si elle avait été une assassin, tant mieux car elle ne faisait pas partie de cette escouade.

Après que le vice-capitaine se soit montré familier la jeune Shinigami venait d'en faire de-même en supprimant toutes formalités de politesse, notamment le vouvoiement, mais à quoi bon pouvaient-elles servir de toute manière lorsque ce sont deux amis qui converse ? À rien. Elle venait donc de s'installer paisiblement sur la place qu'Haō lui avait préparé, elle s'empressait de boire d'une simple gorgée la coupe servit par ce dernier, alors qu'il n'avait même pas eu le temps de placer ses lèvres sur son verre que la Shinigami s'était à nouveau remplit le verre.

- Houlà.. vous rigolez pas dans la Sanbantaï visiblement, haha.

Petit commentaire qui était accompagné d'un honnête sourire, puis d'un petit éclat de rire. Oui, pour le peu que cela pouvait arriver, Haō venait de sincèrement rigoler, mais il reprit bien assez vite son sérieux, après avoir terminé à son tour son verre d'un cul-sec.

- Il est vrai que j'en ai fait des caisses pour te convoquer chez moi alors que l'urgence n'est pas encore au rendez-vous à vrai dire.

Se servant à nouveau le verre, il continuait à débiter.

- Mais cela dit, il est important de faire part à ses confrères, les phénomènes étranges qui peuvent surgir. J'ai remarqué depuis quelques temps, l'absence absolue du capitaine Sakazuki dans les quartiers de la seconde Division. As-tu remarqué quelque chose au sein ta propre division, Hikaru-chan.

Cela n'était pas forcement important, mais l'ambiance qui survolait l'atmosphère était particulièrement inquiétante.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 235
Expérience : 768
Reiryoku : 58500
Date d'inscription : 04/04/2019
Age du personnage : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Lun 10 Juin - 14:28
Il riait, pourquoi pas après tout, étant donné que ce n'était pas moqueur. Il était vrai que la Shinigami avait une sacré descente et n'hésitait jamais à se boire une petite coupe à l'occasion. En même temps, quand on errait des semaines au Rukongai sans autre objectif que de cartographier, un petit remontant ne faisait jamais de mal. C'est pour cette raison qu'elle fit un léger sourire amical à son ami, alors qu'il se décidait enfin à reprendre la parole, alors que son verre se remplissait de nouveau.

Hum.. ainsi, le Capitaine de la Seconde Division était aussi absent. Aussi car cela faisait en effet plusieurs jours que Tomoe n'avait pas pointé le bout de son nez, augmentant ainsi considérablement sa charge de travail. Si au début, ça ne la choquait pas plus que ça, la Troisième Division étant extrêmement occupé, Hikaru devait reconnaître qu'il s'agissait là de quelque chose d'intrigant. Hum. En plus, ce n'était pas la première fois qu'un événement étrange arrive, ces derniers temps...

« Tomoe-Chan n'a pas non plus donner signe de vie depuis quelque temps. Et je crois que c'est pareil pour Tengoku, de la Première. Il faudrait que je demande à Yuki-Chan. »

Bien que les deux étaient amies, Hikaru n'était pas persuadé qu'elle lui donne des informations, si elle en demandait. Il faut dire que la Première Division était la plus secrète du Goteisantai et on ne savait jamais qui nous observait. Hikaru elle, partait du principe qu'elle avait toujours un espion au cul, histoire d'éviter de se mettre dans la merde pour rien. Après tout, elle ne faisait pas totalement confiance au Capitaine de la Première Division, depuis cette discussion entre lui et ce fameux L0CKE.

« Qui sait, ils se font peut-être botter le cul par le Sotaicho à force de faire n'importe quoi ? Ce serait l'occasion d'avoir une promotion. Capitaines Nanahara et Asakura, ça sonne bien non ? »

Bien sûr, c'était une plaisanterie. Elle n'était pas du tout sérieuse en disant cela. Mais il est vrai que ça faisait se soulever des questions. Déjà qu'Hikaru n'appréciait pas vraiment certaines des méthodes de la Soul Society. Si en plus on y ajoutait des cachotteries... clairement, ça ne lui plaisait pas. Après tout, l'absence des trois Capitaines ne pouvait pas être un hasard. Ça cachait quelque chose. Mais quoi ?
Alignement : Loyal-Neutre
Admin préféré : Amine, Scribe & Meruem. Pas de jalousie.
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Amakusa Shiro - Fate Apocrypha
Messages : 63
Expérience : 204
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 28/04/2019
Age du personnage : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Asakura Haō
Lun 10 Juin - 18:24
Les verres de Saké se succédèrent, les deux vices-capitaines se remplissaient mutuellement leur verre respectif jusqu'à épuisement total de la bouteille. Des retrouvailles après tout ce temps, ça en valait bien le coups. D'ailleurs, les deux protagonistes ne s'étaient pas revus depuis la fois où Hikaru lui avait apprise sa fameuse technique à Haō, autant dire que le temps à bien continué son cycle jusqu'ici, n'apportant rien de bien grave à part les quelques menaces que les Shinigamis ont pu résoudre.

Des sourires s'échangeaient tout au long de la discussion ce qui poussa même le directeur à sortir une deuxième bouteille de Saké, autant aller jusqu'au bout déjà qu'ils ne se voyaient pas beaucoup. La dose d'alcool servit n'avait rien d'anguille sous roche, au contraire, nul besoin d'alcooliser Hikaru pour avoir des informations, elle se montrait plutôt coopérative, ce fut un geste purement amical, c'était bon à savoir.

Haō avait donc vu juste lorsque Hikaru venait de lui donner la confirmation de l'absence de son capitaine, Shizumi. Elle pensait vérifier si le capitaine Murazaki était de même absent auprès de son amie de l'Ichibantaï, mais ne s'était pas sûr qu'elle puisse en tirer quoique ce soit, connaissant les membres de cette Division.

Il venait d'ouvrir donc la deuxième bouteille afin de resservir les verres. Il s'en suivit d'une gorgée, puis deux, puis trois, puis prit ainsi la parole après qu'elle lui avait balancé sur le ton de l'humour, une plausible correction de la part du Sotaïcho qui en prime nous offrirait là alors, une promotion au rang de capitaine. Après tout, pourquoi pas ?

- Bien que cela ne m'enchante pas vraiment, je suis content que tu confirmes l'absence de Shizumi-taïcho. Nul besoin de demander à Yuki, ou quiconque de l'Ichibantaï d'ailleurs si Murazaki-taïcho est absent lui aussi car il l'est. J'en suis persuadé. Au passage, tu as raison bien que ce soit une plaisanterie, Asakura-taïcho, Nanahara-taïcho.. ça sonne bien.

Tous étaient absents et ce n'était pas habituel, ce n'était pas encore arrivé, du moins pas depuis qu'Haō occupait ses fonctions dans la seconde. L'alcool montait doucement à la tête et les idées superflues s'écoulaient, ils voulaient retrouver les capitaines, du moins trouver la raison de leur absence, ce n'était pas gagné étant donné que malgré leur position hiérarchique, certains endroits leur étaient malheureusement interdits d'accès.

- Qu'allons nous faire si les capitaines sont absents ?

Peut-être que la Shinigami avait la réponse, ou alors une idée.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 235
Expérience : 768
Reiryoku : 58500
Date d'inscription : 04/04/2019
Age du personnage : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Lun 10 Juin - 18:46
Il était donc également de l'avis de ne pas demander confirmation à Yuki. Très bien, de toute façon, il n'y aurait probablement rien à en tirer. Il ne restait plus qu'à déterminer exactement le pourquoi de cette absence ou au pire, réfléchir à ce qu'ils pouvaient faire. Hum... c'était un sujet compliqué et à vrai dire, Hikaru n'avais pas d'idée précise pour ça. Après tout, elle n'était qu'une Vice-Capitaine et donc, sa marche de manœuvre s'en retrouvait limité. C'était assez frustrant, de ne pas pouvoir agir à sa guise sous peur de représailles.

« Pour l'instant, on ne peut pas faire grand-chose. Même si je trouve désagréable qu'on nous laisse comme ça sans information. À croire que le Sotaicho se fout de nous et n'est intéressé que par les Capitaines.

Ce qui était probablement le cas, d'ailleurs. Ce snobisme de la part de Mitsuhide avait toujours été déplaisant pour Hikaru qui ne s'en cachait pas : si elle le respectait, elle n'appréciait pas le moins du monde le chef des Shinigamis. Favoris du Roi des Âmes car il avait une âme « pure » ce dernier lui avait conféré une partie de son pouvoir. Et ça se permettait de se la ramener et se poser en tant que chef. C'était quand la dernière fois qu'il s'était buté à l'entraînement ou avait fait des efforts pour mériter quelque chose ?

« Par contre, j'ai peut-être une idée. S'ils ne sont pas là, c'est que quelque chose d'important se prépare. En tant que Vice-Capitaine, tu dois bien avoir des hommes sous ton commandement ? Voilà ce que je te propose, on réunit nos hommes et on organise tout un groupe d'entraînement, afin de se préparer. Je ne crois pas que ce soit déjà fait et ça pourrait être intéressant. »

En effet, en combinant les forces de la Deuxième et de la Troisième, il y avait moyen de faire de belles choses. Après tout, les professeurs avaient sans doute bien des choses à apprendre aux hommes de l'Avant-Garde, en terme de Kidō et elle pouvait à contrario augmenter l'expérience de combat des hommes sous le commandement de Haō. Bref, c'était gagnant-gagnant cette histoire.

« Ils ne veulent pas nous donner des informations ? Soit, mais il est hors de question que je reste inactive. Si je veux que mes hommes survivent, alors je compte prendre toutes les mesures nécessaires. Si tu es d'accord, on n'aura qu'à se retrouver demain ici, à la même heure avec nos hommes. Alors ? »


Alignement : Loyal-Neutre
Admin préféré : Amine, Scribe & Meruem. Pas de jalousie.
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Amakusa Shiro - Fate Apocrypha
Messages : 63
Expérience : 204
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 28/04/2019
Age du personnage : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Asakura Haō
Lun 10 Juin - 20:17
Les verres et la bouteille étaient vides et le professeur n'avait plus que de l'eau dans ses tiroirs, signe que cette petite réunion allait donc prendre fin. Il n'y avait rien d'important à en conclure à l'arrivée si ce n'est le fait que de simples échanges d'informations verbales ont eu lieu. Cependant, elles étaient toujours bonnes à prendre. La disparition, ou plutôt l'absence des hauts gradés des trois divisions du Goteisantaï ne laissait rien présager de bon, c'est le point où en était venue la Shinigami et ce à quoi Haō pensait dès qu'il avait remarqué ceci.

Elle trouvait désagréable le fait que les vices-capitaines n'étaient pas tenus au courant lorsque le Sotaïcho faisait ses réunions. Elle n'avait pas tort, ils sont les membres les plus importants après les capitaines, il y avait du favoritisme dans l'air que malheureusement, inutile était la tentative de s'y retourner. Néanmoins, elle trouva rapidement la solution. Un entraînement commun, le but était que les membres de l'avant-garde reçoivent une formation plus poussée dans l'art du Kidō afin d'en approfondir la maîtrise, ainsi ses derniers offriraient en échange un entrainement dit spécial à la seconde sous le commandement du vice-capitaine. Ça en valait la peine pour la troisième, eux qui étaient si souvent confrontés aux batailles.

- Je trouve ta proposition très alléchante, Hikaru-chan. Je ferais de tes hommes les meilleurs utilisateurs de Kidō de la Sanbantaï. En revanche, je compte sur tes capacités pour faire des miens, des machines de guerre.

Il était sérieux, sa méthode était approuvée et efficace. Celle d'Hikaru aussi puisqu'elle occupe le poste de fukutaïcho pour son jeune âge, elle qui se montrait de plus en plus déterminée. Une détermination qui se traduisait par un rendez-vous dès le jour suivant celui-ci, il fallait dire qu'elle n'aimait vraiment pas perdre de temps. Cette hargne et cette persévérance dont faisait preuve la Shinigami était le trait de caractère le plus apprécié de la part du directeur. Faire affaire avec elle en valait vraiment la peine.

- Je te confirme dès à présent la venue de mes hommes et moi-même, demain à la même heure. Dis à tes hommes de se reposer, dure sera la leçon de demain. Sur ce, je te laisse, tu connais le chemin de la sortie je suppose, moi, j'ai encore des choses à faire. Tâches de ne pas être en retard, Hikaru-chan.

Il ne lui laissa pas le temps de répondre qu'Haō sorti laissant le désordre dans son bureau, ainsi que la jeune demoiselle qui d'un Shûunpo sûrement, s'était volatilisée à son tour.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 235
Expérience : 768
Reiryoku : 58500
Date d'inscription : 04/04/2019
Age du personnage : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Lun 10 Juin - 20:35
Bien, Haō partageait son avis concernant sa proposition d'entraînement entre les deux sections. Elle n'avait pas parlé de la Première tout simplement car elle ne savait pas trop à qui s'adresser et puis, de toute façon, il fallait jouer de vitesse. Après tout, personne ne savait quand ça risquait de péter donc autant aller au plus simple et se contenter de ces deux sections là. Ce serait parfait pour progresser, que ce soit elle ou ses hommes. Ah ça, quand Tomoe-Chan reviendrait, elle serait surprise par les progrés effectués par la Division, c'était clair et net ça.

« Contente que tu sois de cet avis. Et ne t'en fais pas, mes hommes sont bien éduqués, on va faire des intellos de la Seconde Division des machines de guerre, pour reprendre tes termes. »

Elle hochait de la tête suite à la remarque de son collègue Vice-Capitaine. Le repos était important et ainsi, ils seraient en parfaite condition pour s'entraîner le lendemain. Il n'y avait plus qu'à partir et retrouver ses hommes, pour les avertir du programme de demain. Elle savait que ces derniers seraient surpris, mais elle ne leur laisserait pas le choix. Après tout, elle considérait que toute expérience était bonne à prendre et même si elle n'était pas très à l'aise dans l'art du Kidō, elle reconnaissait volontiers les atouts de cette discipline.

« À demain, Haō. Je compte sur toi pour motiver tes troupes. J'ai pas envie de me retrouver face à une troupe de zombies. »

Et c'est d'un rapide Shunpo que la jeune Shinigami sortit de la salle. Elle allait mettre un moment, pour réunir ses hommes donc autant s'y mettre tout de suite. La journée de demain promettait d'être passionnante...
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro
Le Calme avant la Tempête. [FT. Hikaru]

Sauter vers: